Ce n’est pas élégant !

Ce n’est pas élégant !

Les arguments contre le naturisme sont légions. Si pour beaucoup, nudité égale sexualité, certains autres font la distinction, mais sans pour autant accepter la nudité simple. Voici une liste, non exhaustive, des arguments contre la nudité simple et le naturisme en général.

  • Ce n’est pas élégant ! J’adore cette phrase. L’élégance peut prendre différente forme, il suffit d’en lire la définition qu’en donne le Larousse par exemple. Mais en général, quand on entend élégance, on pense chic, distinction en matière d’habillement. La nudité étant caractérisée par l’absence totale de vêtement, il est claire qu’elle n’est pas élégante au sens vestimentaire du terme. En revanche toutes les autres formes d’élégance s’appliquent: beauté sobre, bon goût, distinction intellectuelle et morale, par exemple. En fait, le naturisme dans son sens nudité sociale est tout cela: sobriété, bon goût, moralité. Le naturisme est donc élégant.
  • On n’est pas des animaux ! Encore un aphorisme extraordinaire. Pourtant, si, nous sommes des animaux. Pensants, certes, mais des animaux, dont les bonobos et les chimpanzés sont nos plus proches cousins. Mais quand bien même, nous nous sentirions supérieurs aux animaux qui évoluent “à poil” sans aucune gène, pourquoi la nudité, confortable à souhait quand la température le permet, devrait-elle être réservée aux animaux ? 
  • C’est sale ! La nudité n’est pas sale en soi. Elle est décrite comme sale par l’éducation et la société, en raison généralement de son association avec la sexualité et de la sexualisation des corps. Il s’agit alors de déconstruire cet argument en mettant en avant les nombreux bénéfices du naturisme: confort, confiance en soi, respect de l’autre… Il est cependant difficile de lutter contre des années de lavage de cerveaux associant nudité et sexualité, diabolisant et sexualisant le corps à outrance. Pour certaines personnes, il n’est tout bonnement pas possible de changer cette association. Elle est trop ancrée émotionnellement.
  • Je ne peux pas voir ces gens nus ! Là encore un argument émotionnel lié à l’association négative des corps nus. En tant que naturiste convaincu, je pense que tous les corps sont beaux, dans l’humanité qu’il véhicule. Évidemment, peu d’entre nous ont des corps d’athlètes, aux muscles saillants et à la peau lisse et brillante. Cependant, les corps nus renvoient à notre humanité, à nos défauts, à notre être. Il ne s’agit pas d’être voyeur, mais d’accepter le miroir que nous propose la nudité partager. Voir l’autre permet d’accepter qui nous sommes.
  • Et les enfants ?  Oh, les pauvres enfants ! Mettez un enfant de quelques années sur une plage, il aura tôt fait de se débarrasser de son maillot pour déambuler et sa baigner nu. La nudité est totalement naturelle pour les enfants en bas-âge. Ce sont les parents qui les incitent à mettre un maillot pour se conformer aux codes de la société. Dans une famille naturiste, les enfants seront nus sans gêne et sans problème, jusqu’à l’âge de la puberté. Généralement, les changements dans leurs corps leur font remettre le maillot, et c’est normal, il faut l’accepter. Ils reviendront, ou pas, au naturisme un peu plus tard. Les enfants aiment la liberté procurée par la nudité, laissons-les faire !

Il y a sans doute d’autres arguments avancés par les anti-naturisme. Si vous en avez entendu d’autres, merci de les laisser en commentaires. Je pourrais alors mettre à jour cet article, afin d’aider tout ceux qui veulent débattre du naturisme avec des anti-naturisme, pour les convaincre, ou tout au moins, atténuer leur réticences. Le naturisme est un droit fondamental et il convient de convaincre au quotidien du bien-fondé d’être nu quand les conditions de température et de sécurité le permettent. Et vous qu’en pensez-vous ? Merci de vos commentaires ci-dessous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: