Que faire, quoi dire si l’on découvre que je suis naturiste ?

Que faire, quoi dire si l’on découvre que je suis naturiste ?

Cette question est assez classique chez les néo naturistes. Si le naturisme est un mode de vie partagé par des millions de personnes par le monde, les stigmates qui lui sont liés sont très présents. L’association nudité et sexualité est très courante dans la société. Si les naturistes savent que notre art de vivre n’a aucune connotation sexuelle, l’image est parfois difficile à effacer dans l’inconscient collectif. Voici donc quelques idées pour supporter fièrement le regard d’autrui et démontrer les valeurs portées par le naturisme.

Les gens s’en moquent

Pour la plupart, les autres personnes n’en ont rien à faire. Que vous soyez naturiste, randonneur ou chanteur choral, tout le monde s’en fiche. Non que votre passion, votre métier ou votre art de vivre n’intéresse personne. Dans la plupart des cas cependant, les personnes rencontrées continueront à vivre leur vie sans se préoccuper de la vôtre.

Le naturisme, comme beaucoup d’autres sujets, interpelle souvent. Il nous incombe, à nous naturistes, de clarifier ce qu’il est et n’est pas. Ne vous en préoccupez cependant pas trop et partez du principe que la plupart des personnes à qui vous direz que vous êtes naturiste n’en auront cure. Elles seront quasiment toujours étonnées, grimaceront parfois et seront rarement dégoûtées. Vous aurez cependant une belle occasion de dire ce qu’est le naturisme.

Vous êtes naturiste, et alors ?

Le naturisme est un art de vivre naturel, normal et très sain. Voici pour mémoire la définition officielle du naturisme : « le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisé par la pratique de la nudité en commun, et qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et de l’environnement ».

Comme on le voit, que du bon dans cette définition. Toutes et tous les naturistes n’adhèrent pas forcément à cette définition stricto sensu, pourtant elle est simple et pleine de bon sens. Certains pratiquent le naturisme pour le bien-être qu’il leur procure, d’autres pour être en communion avec la nature, d’autres pour son côté communautaire. Cependant, en passant quelque temps dans un espace naturiste, on se rend vite compte que le mot clé est bien « respect ». Vous êtes naturiste ? Le respect est sans doute une valeur que vous portez. Faites-en une force !

Fier d’être naturiste

Le naturisme est un bel art de vivre qui remet l’humain à sa place. On dit souvent que les naturistes sont plus sympathiques et ouvert·e·s que les non-naturistes. Cela tient, à mon opinion, au fait que le ou la naturiste ne juge pas sur l’aspect. Nu·e·s, nous n’avons rien à cacher. Nos défauts sont visibles, exposés. Nous devenons vulnérables, c’est ce qui rend le naturisme beau et noble.

Le naturisme doit être une fierté, la nudité son étendard. Le corps nu est notre habit naturel. La société et sa morale lui font porter une image sexualisée. Un petit enfant se débarrassera naturellement de ses vêtements pour gambader. Ce n’est qu’en lui inculquant la honte de son corps qu’il finira par se rhabiller. En prenant le chemin du naturisme et de la nudité laissée naturelle et normale, il deviendra un adulte bien dans son corps et l’acceptera tel qu’il est.

Plutôt que de laisser autrui découvrir que vous êtes naturistes, dites-le. Prenez les devant ! Voici quelques idées. Vous êtes invités à un barbecue chez des amis qui ont une piscine. Demandez-leur si ça les dérange que vous vous baigniez nu·e. Vous arrivez dans une location AirBnB ou autre, demandez à vos hôtes si ça les dérange que vous restiez nu·e dans le jardin ou à la piscine. Vous invitez des amis chez vous pour un repas au jardin et une après-midi à la piscine, informez-les que vous serez nu·e et qu’ils peuvent en faire autant. En d’autres termes, parlez de votre naturisme. Vous ne risquez rien sauf un refus poli. Dans tous les cas, vous créez une opportunité pour parler et partager le naturisme.

Alors, si l’on découvre que vous êtes naturiste, confirmez-le avec fierté. Le naturisme porte le respect de soi, des autres et de l’environnement en son sein. C’est un art de vivre qui ne demande qu’à être partagé. Alors, avant que l’on découvre que vous êtes naturiste, prenez les devants, dites-le, partagez-le et laissez la magie s’opérer.

Crédit Photo M.T ElGassier sur Unsplash

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Translate »
%d bloggers like this: