Le naturisme est nécessaire à l’humanité et à sa survie, en 4 raisons simples

0
18

Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par la pratique de la nudité en commun, et qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et de l’environnement. La définition officielle du naturisme adoptée par nombre de fédérations naturistes par le monde est simple et éloquente en ces temps de dérèglement climatique. En l’appliquant à notre vie quotidienne et en nous faisant l’apôtre de ce style de vie auprès de nos proches, nous pouvons contribuer à influencer les politiques publiques et contribuer activement au sauvetage de l’humanité. En voici quatre raisons.

Respect de soi

En vivant nu et en partageant cette nudité, on se rend naturellement vulnérable et l’on se montre tel que l’on est. Un ou une naturiste est vulnérable d’abord au regard de l’autre et à ses moqueries. Ces moqueries sont le résultat d’une incompréhension de ce qu’est le naturisme et de ces innombrables bienfaits, comme l’a montré l’étude du Journal of Happiness Studies.

Ce regard critique permet aussi d’apprécier notre corps physique. En se respectant, on apprend à se poser des questions sur nos activités, sur notre nourriture, sur nos vêtements et leur utilité. Le respect de soi incite à bouger, bien manger et consommer avec sobriété. Naturisme et minimalisme font d’ailleurs souvent excellent ménage.

Respect des autres

En se respectant, on apprend à respecter autrui. Nu, on ne voit plus les autres naturistes au travers de l’image véhiculée par les étiquettes de leurs vêtements, mais par leur comportement et leur être. Je suis toujours étonné de constater la simplicité et l’ambiance de camaraderie dans un domaine naturiste.

Entre naturistes, on se regarde dans les yeux, car on ne juge pas les seins, le ventre ou le sexe de l’autre. On le regarde directement dans son âme. On en apprécie d’autant plus les cicatrices que la vie a placées sur notre corps. Elles sont le reflet de ce que nous sommes.

Respect de l’environnement

Toutes et tous les naturistes ne sont pas des écolos dans l’âme, mais la sensibilité se développe rapidement. Moins laver, c’est utiliser moins de détergeant. Respecter son corps c’est se poser des questions sur son alimentation et privilégier le bio et les circuits courts quand c’est possible. C’est aussi privilégier les activités naturelles comme la randonnée, le jardinage ou les rencontres ludiques entre naturistes.

Respecter l’environnement pour un ou une naturiste consiste aussi à limiter l’achat de vêtements. L’industrie textile est en effet un énorme contributeur à la pollution, d’après le journal Les Échos : « L’industrie textile est en effet responsable de 17 à 20 % de la pollution de l’eau à l’échelle mondiale. Elle consomme 25 % des insecticides et 10 % des herbicides utilisés dans le monde pour la production du coton. Enfin, elle a besoin de 3 000 litres d’eau pour fabriquer un seul tee-shirt ! »

Simplicité bienveillante

Pierre Rabhi parle de sobriété heureuse. J’aime voir dans le naturisme une simplicité bienveillante. Simplicité, car nu, nous sommes ramenés à la plus simple expression de notre corps. Bienveillante, car sans artifice, il est difficile de se révolter ou de se fâcher. La bienveillance vis-à-vis de soi et d’autrui tombe rapidement sous le sens, comme l’explique la conférence organisée sous l’égide de France Inter, résumée dans cet article intitulé simplement les bienfaits de la bienveillance.

La nudité sociale est un des éléments de réponse à la crise que l’humanité traverse. En partageant la nudité au quotidien, les naturistes participent à la pacification des esprits, à la réduction de la pollution et à une vie simple. Il faudra des décennies pour accepter la nudité comme étant normale dans l’espace public, mais je suis persuadé que cela arrivera. Les plages, les parcs, les espaces verts deviendront tous naturistes. Les lois évolueront pour permettre la nudité simple et la différencier d’une exhibition sexuelle. Ce n’est cependant qu’en en parlant autour de nous et en vivant notre naturisme ouvertement que les mentalités évolueront. Vive le naturisme !

Crédit Photo Casper Nichols sur Unsplash

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.