Les grandes questions sur le naturisme

1
380

Bonjour à toutes et à tous. Que vous soyez fidèle ou pas (encore) de ce blog, je vous remercie de lui consacrer quelques minutes précieuses de votre temps. Au fur et à mesure des années d’écriture et de pratique naturiste, de nombreux lecteurs, lectrices, amis, amies, curieux, curieuses, naturistes ou non, continuent à me poser des questions sur le naturisme et la simple nudité sociale. Si je prends beaucoup de plaisir à y répondre et à les orienter vers les billets, magazines ou livres qui existent sur le naturisme, je me suis rendu compte qu’il n’existait pas, à ma connaissance, de réponses simples et directes à nombre de ces questions. D’où l’idée de leur consacrer un espace particulier sur ce blog.

Ainsi, dans les semaines qui viennent, je vais donc explorer les questions que les naturistes et les non-naturistes se posent sur le naturisme et sur cet amour qu’ils partagent de vivre nu. Et Dieu sait si elles sont nombreuses ces questions. Elles sont le reflet de nos doutes, de nos interrogations et, plus simplement, de notre volonté de bien faire. J’ai toujours tendance à dire qu’il n’existe pas de questions bêtes, seulement des réponses bêtes. Il n’est pas non plus de questions simplistes. Les naturistes aguerris trouveront peut-être évidentes les réponses à certaines questions. Ce n’est pas pour autant qu’il faut les rejeter du dos de la main.

Toute question est bonne à poser

De la débutante qui n’a jamais été sur une place naturiste au naturiste expérimenté qui se demande avec qui pratiquer la randonue, toutes les questions sont bonnes à poser et surtout à y apporter des réponses simples, concrètes et pratiques. Le naturisme séduit, interroge et dérange parfois. Quel intérêt y a-t-il à déambuler « à poil » au milieu d’autres personnes elles aussi « à poil » ? Le naturisme est un manque évident de savoir-vivre. L’être humain n’est pas fait pour vivre nu en société. La bienséance consiste à se couvrir.

Si ces affirmations et questions sont issues de l’éducation, de la culture ou de la religion de ceux qui les prononcent, il existe beaucoup de ces gens qui n’ont pas de réponses aux autres questions qu’il peuvent se poser sur le naturisme. Il faut bien reconnaître que le naturisme existe. Il est pratiqué par des millions de personnes chaque année. Tous ces naturistes se sont posés et se posent encore des questions sur leur pratique. Tous les non-naturistes se posent aussi des questions, souvent des questions différentes, mais pas toujours.

Attirer plus de naturistes

Mon objectif est de rassurer toutes les personnes qui se les posent, de démystifier la pratique naturiste, d’y apporter des réponses simples, vécues et pratiques. Nous vivons une époque où les médias glorifient le corps parfait et nous inondent des désastres des replis identitaires. Pourtant, c’est l’humanité qui est belle. Une immense majorité de gens n’aspire qu’à l’harmonie dans le respect de soi, des autres et de l’environnement. Le naturisme, pour moi, répond à cette aspiration de vie simple, harmonieuse et respectueuse.

J’en appelle à toi lecteur. Tu permettras que je te tutoie. Naturiste ou intéressé(e) par le naturisme, nous avons un point commun et pouvons devenir amis. Donc, si tu te poses des questions sur le naturisme, le nudisme, la nudité chez toi, dans ton jardin, à la plage, dans la nature, avec tes enfants, avec ton conjoint, sur les sensations que tu ressens quand tu es nu(e), sur le naturisme en vacances, sur la différence entre Le Cap d’Agde et d’autres villages et domaines naturistes, sur où être nu ou pas, etc. n’hésite pas à me les envoyer en remplissant le questionnaire ci-dessous. Je les rajouterai à la liste de questions que j’ai compilée et les traiterai au travers d’un billet que j’essayerai d’être le plus complet et pratique possible.

Si, au bout de quelques semaines ou mois, nous avons suffisamment de questions et de réponses, je n’exclus pas la possibilité de les compiler sous la forme d’un livre que je publierais pour les mettre dans notre bibliothèque naturiste. J’espère recevoir beaucoup de questions de votre part et vous compter parmi les fidèles du blog. N’hésitez pas à partager ce billet avec vos amis.

Vos questions

J’attends avec impatience vos questions sur le naturisme !

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

Photo PxHere

1 COMMENT

  1. notre société française n’accepte pas la nudité ,comment faire changer les choses ,moi j’aime vivre nu ,mais on me l’interdit ,voir j’ai des menaces ,comment se protéger ,j’en suis même malade ,je voudrais connaitre plus de monde qui ont les mêmes goûts que moi , voir connaitre ma moitié car je vie seul et je souffre de solitude .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.