Comment parler de ses vacances naturistes à ses amis et à sa famille ?

La rentrée est là ! Les vacances sont encore bien présentes dans votre esprit et leurs bienfaits dans votre corps. Si vous avez passé des vacances naturistes au soleil, vous pouvez admirer l’absence de marques de maillots de bain sur votre corps bronzé. Si vous avez passé des vacances naturistes, il y a un risque que toutes vos photos ne soient pas montrables à vos collègues de travail ou à votre famille. Mais la question potentiellement la plus difficile à laquelle répondre est : « et tu as passé tes vacances où ? » Voici quelques idées pour parler de vos vacances naturistes à vos amis, collègues de travail et famille, sans rien cacher de vos pratiques naturistes.

Ni pervers, ni malade mental

Le naturisme est tout à fait normal. Il est d’ailleurs reconnu comme tel au travers de sa représentation par la Fédération Française de Naturisme. Être naturiste est donc tout à fait normal. Pourtant, le naturisme souffre encore aujourd’hui d’une image sulfureuse, qui associe nudité à sexualité. Il convient donc de désamorcer cette possible interprétation en rappelant la définition de la fédération internationale du naturisme : « Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisé par la pratique de la nudité en commun, et qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et de l’environnement ». Rien de sexuel, mais du bien-être et du respect. D’ailleurs le naturisme est familial dans la plupart des centres naturistes de France et d’ailleurs. Orientez alors la conversation vers les activités que vous avez pu pratiquer seuls ou en famille.

Ni exhibitionniste, ni voyeuriste

Il existe des exhibitionnistes et des voyeurs chez les naturistes comme partout ailleurs. En centre naturiste, ils sont généralement rapidement identifiés avant d’être remis à l’ordre, puis éventuellement exclus.

Ni miss monde, ni mister univers

Les naturistes sont des gens normaux et divers. Il y en a de toutes les formes et de toutes les couleurs. Pas besoin d’avoir un corps de sportif de haut niveau pour être naturiste. Le respect est total entre naturistes. Il ne s’agit pas d’un concours de beauté, mais d’un style de vie dans lequel la nudité joue un rôle central.

Activités naturistes

Des vacances naturistes ce sont des vacances comme les autres, sans vêtement. Le point commun entre naturiste est ce bien-être ressenti quand on est nu. En centre naturiste, les débutants ne le restent jamais bien longtemps. Quand ils comprennent que personne ne les regarde ni ne les juge, ils se dévêtissent et se laissent envahir par le bien-être, finissant même par oublier qu’ils sont nus. Il devient alors possible de pratiquer de nombreuses activités ludiques ou sportives sans aucun vêtement.

Il est étonnant de voir l’attitude des enfants vis-à-vis de la nudité. Pour les touts petits, elle s’impose généralement immédiatement. Quel bonheur de pouvoir se débarrasser de ses vêtements ont-ils l’impression de nous dire ! Un peu plus grand, passé les premières appréhensions, s’ils n’ont pas été élevés dans un environnement naturiste, ils tomberont rapidement le maillot en rencontrant d’autres enfants nus. Ils déambuleront alors dans le plus simple appareil. Il y a enfin généralement une tolérance vis-à-vis des adolescents qui éprouvent parfois des difficultés à accepter les modifications de leur corps. Ils reviendront généralement au naturisme une fois ces modifications terminées.

Le naturisme ne doit pas se cacher pour exister

Somme toute, le naturisme est familial et conviviale. Dans des milieux conservateurs, le naturisme peut être mal vu ou interprété. Il convient alors de l’expliquer mais de ne pas le cacher. Il est possible que certaines personnes vous prennent pour des fous. Mais, il me semble plus important de vivre en accord avec vos principes au milieu de gens qui vous respectent que de vivre caché. Et puis, vous ne demandez pas à ce que vos amis, collègues ou famille deviennent naturistes. Vous ne faites que partagez qui vous êtes et ce que vous avez vécu, tout naturellement.

Le naturisme séduit tous les jours plus d’adeptes. En particulier en cette période de retour vers la nature, vers des choses et des sensations simples. La naturisme est un style de vie qui ne demande qu’à être partagé. Pourtant, comme l’explique notre partenaire naturisme.fr dans l’article sur les combats de la communauté naturiste, ce n’est pas toujours chose aisée !

Recherche néo naturistes pour reportage télé

Un documentaire sur le naturisme est en préparation pour une émission télé grand public. L’équipe en charge a choisi de porter sous un angle bienveillant, informatif et positif les renouveaux du naturisme, pratique qui fait notamment de plus en plus d’adeptes chez les trentenaires, comme on peut le lire un peu partout dans la presse cet été. Afin de pouvoir terminer ce travail, la journaliste souhaite suivre les premiers pas de néo naturistes qui expriment leur ressenti quant à ce passage. Il s’agirait de porter un regard doux, bienveillant et de faire un portrait très chouette des personnes filmées à la plage, dans un centre naturiste ou lors d’activités naturistes ! Si vous correspondez à ce profil et acceptez de partager votre expérience, contactez laurajournaliste@yahoo.com.

La France, paradis du naturisme

La France, ce sont plus de 160 clubs et associations naturistes. Ce sont plus de 150 espaces naturistes de vacances. Ce sont 3 000 emplois directs et indirects dépendant du naturisme. C’est enfin un peu plus de 2 millions de pratiquants dont plus de la moitié d’étrangers qui viennent passer des vacances naturistes. Quand on compare ces chiffres aux pays limitrophes de la France, y compris ceux baignés par plus de soleil comme l’Espagne ou l’Italie, on se rend compte que la France est le paradis du naturisme. Au-delà des chiffres, voici quelques éléments objectifs.

Il y a un espace naturiste près de chez vous

La première question qui vient souvent à l’esprit est: où pratiquer ? Où se mettre nu seul ou avec des amis naturistes ? S’il est possible de pratiquer le naturisme en liberté, il est préférable de pratiquer dans des zones réservées à cet effet : plage, camping, village, etc. Un coup d’œil sur le site de la Fédération Française de Naturisme permet de se rendre compte qu’il existe forcément un espace naturiste près de chez vous. Un autre sur celui de notre partenaire Naturisme.fr vous fera découvrir le camping naturiste qui vous convient.

Le naturisme, partagé par plusieurs millions de pratiquants chaque année, est un art de vivre. Nu, au milieu de la nature, vous vous détendez complétement et profitez de moments privilégiés. Nul besoin d’aller loin de chez soi, le naturisme commence à la maison. Se mettre nu au quotidien, vaquer à ses occupations entièrement nu, est un excellent moyen de profiter des bienfaits du naturisme. Puis partager cette nudité avec d’autres rend l’expérience sociale et amicale.

Tolérance et naturisme

Selon une enquête IFOP 93, 11 millions de français seraient prêts à tenter une expérience naturiste. Cela fait un grand nombre de personnes pour lesquelles la nudité est normale et naturelle. Ce qu’elle est pour tous les naturistes. Cela signifie qu’il existe aussi une relative tolérance à la pratique de la nudité hors des zones prévues à cet effet. Relative car la nudité simple peut tomber sous le coup de l’article L222-32 du code pénal, qui indique que « l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ». En gros, vous êtes nu, dehors, chez vous ou dans votre jardin et vous êtes vu par autrui, vous tombez sous le coup de cet article !

Pas cool sur le principe. Il existe une jurisprudence plutôt tolérante, grâce notamment au soutient de l’Association pour la Promotion du Naturisme en Liberté, mais il convient de faire attention et d’avoir de quoi se couvrir en cas de rencontre inopinée. Comme dit l’adage mieux vaut prévenir que guérir. A quand un cadre juridique plus précis comme en Allemagne, faisant une différence claire entre nudité simple et exhibition sexuelle ? Au pays leader du naturisme, cela pourrait sembler une évidence !

Soleil, mer, montagne, campagne

La France offre des paysages variés à tous les amateurs de nature. Que ce soit la mer, la montagne ou la campagne qui vous font craquer, il y a des offres naturistes aux six coins de l’Hexagone. C’est ce qui en fait aussi son attrait touristique. Il est donc possible de satisfaire ses goûts de la découverte, de la nature et du naturisme.

Si vous n’avez encore jamais passé de vacances naturistes, vous vous posez sans doute quelques questions. Les 10 conseils à lire avant de s’essayer au naturisme vous éclaireront sur le naturisme et ces bienfaits. Pour la plupart des débutants, une fois le premier pas franchi, le retour en arrière est quasi impossible. L’essayer c’est l’adopter !

Alors ? Qu’est-ce que vous attendez ? Vous doutez encore, lisez 7 bonnes raisons de rendre visite au village naturiste le plus près de chez vous et 5 étapes pour préparer ses vacances naturistes. Et dites-vous que vous n’avez rien à perdre que vos vêtements. Vous allez rencontrer des naturistes heureux de vous faire partager leur art de vivre au naturel, et il y a peu de risque que vous soyez déçu. Lancez-vous ! La France est le paradis du naturisme !

7 bonnes raisons de rendre visite au village #naturiste le plus près de chez vous

Ce post commence une série des posts plus anciens les moins lus de ce blog. Voilà en effet plus de deux ans que ce blog a vu le jour (premier post le 24 janvier 2015). 350 posts plus tard, WordPress fournit une image précise des posts les plus et les moins lus. Si j’ai relayé de nombreux posts d’autres sites, soit naturiste, soit généraliste, certains de mes posts n’ont pas trouvé de lecteurs. Voilà donc un moyen de faire redécouvrir mes écrits antérieurs.

Commençons par le post du 23 février 2015: 7 bonnes raisons de rendre visite au village naturiste le plus près de chez vous. Qui plus est, avec le partenariat noué avec naturisme.fr, il est encore plus simple de trouver ce village à proximité de chez vous et de laisser tomber la chemise et le pantalon pour partir à la découverte de cet art de vivre qu’est le naturisme. Bonne lecture et surtout, bonne expérience!

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

 

 

Mes 5 résolutions naturistes pour 2016

Nudist_picnicOui je sais, les bonnes résolutions de la nouvelle année sont généralement oubliées une fois janvier fini. Cependant, j’ai trouvé un moyen relativement simple de réaliser les miennes. Cela tient à trois choses : qu’elles soient réalistes, qu’elles soient accessibles quotidiennement (dans un agenda électronique ou papier) et qu’elles soient partagées avec des amis pour pouvoir être révisées tous les mois ou les trimestres. Voici donc mes résolutions naturistes pour 2016 :

  1. Passer une semaine totalement nu. Pendant la NEWT ou dans un endroit naturiste, je n’ai pas encore fait mon choix.
  2. Organiser une journée naturiste à la maison. Tous mes amis ne sont pas naturistes, il va donc falloir choisir les bons ou ceux qui ne le sont pas pourront rester habillés ou se mettre nus, comme bon leur chante. J’y pense déjà avec le sourire.
  3. Participer à une course à pied naturiste. Il faut que je trouve la bonne afin d’organiser le voyage.
  4. Faire une pancarte « maison naturiste ». J’ai plusieurs fois mis cette idée en avant sans l’avoir mise en œuvre. Je veux faire une pancarte un peu vintage, avec du matériel recyclé si possible. J’ai quelques idées, il faut que je fasse un plan.
  5. Passer un moment dans un nouvel endroit naturiste. On ouvre son esprit en visitant de nouveaux endroits et en rencontrant de nouvelles personnes. En fonction de mes déplacements professionnels, je vais m’assurer de pouvoir passer un ou deux jours dans un endroit naturiste pour pouvoir partager un moment de convivialité nu.

Comme vous pouvez le voir, rien d’irréaliste, tout en nécessitant un peu de planning et d’adaptation à mes autres objectifs non naturistes comme les travaux à réaliser à la maison ou mes objectifs familiaux. Retrouvons-nous dans un trimestre pour faire un point d’avancement. Et vous ? Avez-vous des résolutions naturistes pour 2016 ?

Dénudez-vous, Restez nu, Vivez nu et Partagez l’Amour du Naturisme !

Osez le #naturisme ! 4 bonnes raisons d’oser et 6 réticences à ignorer

Le billet n’est pas récent, mais il met bien en avant les bénéfices du naturisme et pourquoi tout un chacun devrait essayer. Voici les raisons fournies par l’auteure, qui pour une fois est une femme, ce qui offre un point de vue qui est le bienvenu. Pourquoi oser le naturisme :

  1. Pour se faire plaisir. Etre nu en pleine nature est une immense source de plaisir et il n’y a rien de mal à se faire plaisir, non ?
  2. Pour la liberté. Etre nu, c’est vivre sans la contrainte des vêtements. Se retrouver libre comme au premier jour.
  3. Parce que c’est une source incroyable de bienfaits pour l’image de soi et pour l’ego. En étant nu au milieu d’autres naturistes, on accepte mieux son propre corps et on tord le cou au diktat des médias.
  4. Pour aider nos enfants et adolescents à comprendre que le corps n’est ni pornographique en soi, ni une marchandise. La marchandisation des corps à laquelle est exposée nos enfants n’a rien d’engageant. En les exposant à la nudité non sexuelle et naturelle, on les aide à mieux s’accepter tels qu’ils sont.

Une fois adopté, le naturisme s’impose comme une évidence. Comme on dit, l’essayer, c’est l’adopter ! Voici quelques réticences que vous pouvez avoir à vous dévêtir :

  1. J’ai peur d’avoir une érection. Dans un environnement naturiste, cela n’arrivera que rarement et si cela devait arriver, une serviette fera l’affaire. Après tout, l’érection est naturelle.
  2. Je suis très pudique. Quand tout le monde est nu, personne ne remarque si vous l’êtes. La pudeur disparait rapidement.
  3. J’ai peur des pédophiles. Il n’y en a pas plus ici qu’ailleurs. En revanche, on repère souvent plus rapidement les pervers dans un environnement naturiste.
  4. Ce n’est pas « moral ». La nudité simple n’est pas immorale, c’est le vêtement qui rend le corps érotique. Maintenant, la morale est une affaire personnelle.
  5. Il n’y a pas de Noirs pratiquant le naturisme. Il y a de toutes les couleurs et de toutes les confessions.
  6. C’est trop moderne. La nudité était normale chez les Egyptiens, les Grecs et les Romains. Ce n’est que récemment que la morale religieuse a rendu la nudité honteuse.

Il peut y en avoir d’autres, mais ce sont celles listées dans l’article. Dans cet article, notez que le site natitude.org n’existe plus. En revanche, l’interview de son créateur fournit une bonne vision des bienfaits du naturisme. Vous ne risquez rien à essayer, mais attention, le naturisme est addictif ! C’est une drogue sans effet secondaire que celui de vouloir être nu tout le temps et en tous lieux !

Dénudez-vous, Restez Nu, Vivez Nu et Partagez l’Amour du Naturisme !

Naturistes, un choix de vie

Une émission qui semble sympathique à la télé belge sur le naturisme. En tout cas l’article de présentation met en avant les côtés plus que positifs du naturisme et cela fait plaisir à lire. Même la référence au Cap d’Agde fait bien la part des choses entre naturisme et sexualité.

A lire, puis à voir.

http://www.moustique.be/television/338057/naturistes-un-choix-de-vie

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme!

Où courir nu ?

Je vous l’avais promis, voilà le billet attendu. La liste n’est sans doute pas exhaustive et si vous avez d’autres idées, je suis preneur, n’hésitez pas à commenter.

Votre club/camping/village/plage naturiste

C’est l’endroit idéal. Pas besoin de partir avec de quoi se couvrir, vous pouvez vous limiter au minimum : chaussures, casquette, GPS.

Sentiers, champs et forêts

Tout dépend d’où vous habitez, mais il est fort possible qu’à pied ou à un jet de voiture vous ayez des sentiers forestiers ou de randonnées. C’est le second endroit idéal. Souvent, ces sentiers sont peu fréquentés et les rencontres sont rares. En cas de rencontre, décidez si vous passez votre paréo ou pas. Certains promeneurs ne sont pas hostiles à la nudité d’autres oui. L’idéal est de courir à plusieurs. Un nudiste tout seul peut être vu comme un exhibitionniste, une troupe de nudistes sera vu comme un groupe de gentils fous.

Courses organisées

Il y a celles organisées au sein d’un club naturiste, comme par exemple celle du Sunny Rest Resort en Pensylvanie, et puis celles organisées dans le domaine public comme Bay to Breakers à San Francisco (pendant laquelle la nudité totale est tolérée) ou la course de la plage de Sopelana en Espagne.

Routes et environnements urbains

A moins de courir de nuit ou dans un pays tolérant vis-à-vis de la nudité urbaine comme la Belgique ou l’Espagne, mieux vaut éviter, sauf à risquer de se retrouver au poste de police.

La salle de sport

Bon, courir sur un tapis roulant ne remplace pas la sensation du plein air, mais cela permet quand même de courir, de sécréter endorphines et dopamine, ce n’est donc pas à négliger. Reste à voir à la fois avec votre association naturiste et avec votre salle de gym si cette dernière serait d’accord pour ouvrir ses portes une ou deux fois par semaine aux naturistes. Il y a fort à parier qu’elle proposera peut-être des créneaux horaires où la fréquentation est faible, mais c’est gagnant-gagnant : votre salle de gym car elle peut remplir un créneau calme et vous car vous pourrez courir ou faire toute autre activité sportive entièrement nu(e).

Voilà. Rien de bien sorcier, mais c’est surtout la volonté de trouver un endroit tranquille où vous pourrez vous dénuder sans risque. Je vous garantis une chose, l’endroit trouvé, vous serez prêt à faire un effort supplémentaire pour vous y rendre, car rien ne remplace un jogging réalisé dans le plus simple appareil.

7 bonnes raisons de rendre visite au village naturiste le plus près de chez vous

Imaginons que vous avez décidé d’explorer les chemins du naturisme et voulez passer à l’action. La meilleure décision que vous puissiez prendre est de rendre visite au village ou camping naturiste le plus près de chez vous. Vous avez peut-être peur de franchir le pas. Il s’agit sans doute de la première fois que d’autres personnes vous verront nu(e). Voilà 7 bonnes raisons d’aller au-delà de votre peur et de passer du temps avec d’autres naturistes.

1. Tous les naturistes ont commencé un jour

La plupart des naturistes n’est pas né naturiste. Certains ont eu la chance de naitre dans une famille naturiste, mais pas tous. Une majorité est donc devenue naturiste et est souvent passée par le même cheminement intellectuel. Cela signifie que tous les naturistes (et je pense tous) comprennent vos peurs et vous aideront à les vaincre. Dites que vous êtes débutant et soyez le bienvenu.

2. Tous les naturistes sont respectueux des autres

Il s’agit d’une conséquence du premier point. Un naturiste a tendance à ne pas juger et à accepter les différences. Dans le monde textile, vous serez jugés sur vos vêtements, votre maison, votre accent, etc. Dans un environnement naturiste, vous ne le serez pas ou peu. Je ne l’ai personnellement jamais été. Vous deviendrez amis avec d’autres naturistes et serez accueilli avec un bonjour et un sourire.

3. Tous les naturistes sont nus

Cela vous semble ridicule ? Et bien dans un endroit naturiste, tout le monde est nu et personne ne portera son attention sur le fait que vous soyez nu ou habillé. En fait, on ne vous portera aucune attention si vous êtes nu, mais on vous demandera pourquoi vous êtes habillé. On comprendra que vous êtes débutant et on reviendra au point numéro un.

4. Vous serez accueilli

Le naturisme est fondé sur le partage. Plus on est de fous, mieux c’est ! Le jour où vous franchissez l’entrée d’un endroit naturiste, la personne à la réception vous accueillera et vous fera sentir à l’aise. C’est un sentiment très agréable. Vous vous sentirez toujours membre d’une grande famille.

5. Vous vous ferez de nouveaux amis

J’entends souvent dans les forums qu’il est difficile de se faire de nouveaux amis naturistes. Quand vous faites partie d’un club naturiste ou passer du temps dans un endroit naturiste, tous les membres sont potentiellement vos amis. Vous allez naturellement vous faire de nouveaux amis qui partagent votre passion naturiste.

6. Vous allez vous sentir libre

Si vous êtes nu chez vous ou dans votre jardin, vous avez peut-être cette peur « d’être vu », par exemple par vos voisins. Il est donc possible que vous ne soyez pas (encore) 100% confortable nu dans votre jardin ou dans l’intimité de votre foyer. Dans un village ou camping naturiste, la nudité est la norme, aucune raison d’avoir peur. À l’inverse, vous vous sentirez libre d’être nu et détendu. Attention ! Une fois que vous allez ressentir ce bien-être, il est quasi impossible d’y résister.

7. Vous allez découvrir un nouveau monde

Cela ressemble à un cliché, mais le monde du naturisme est incroyablement relaxant, beau, respectueux et ouvert d’esprit. L’opposé du monde textile. Dans un village naturiste, vous sentirez votre être profond et vous reconnecterez avec votre humanité. Le naturisme est une sensation libératrice qu’il est difficile de décrire avant d’avoir fait le grand plongeon. En fait, je pense qu’il est impossible de la décrire. Écrire et lire sont des activités conscientes et logiques. Etre nu est une activité inconsciente et émotionnelle. Etre nu pour la première fois devant des inconnus peut engendrer des émotions négatives comme l’anxiété, mais avec le temps, les émotions positives prendront le dessus : la liberté et le respect. Vous vous sentirez complètement détendu.

Le naturisme est une des meilleures sensations que vous pouvez ressentir en tant qu’être humain. Si vous lisez ce texte, c’est que le naturisme vous attire, que vous soyez déjà naturiste ou cherchiez à le devenir. Si voir c’est croire, essayer c’est devenir. Mon dernier conseil est de trouver le village ou le camping naturiste le plus près de chez vous, de l’appeler et de lui rendre visite. S’il n’est pas à votre goût, essayez-en un autre. Rendez-vous y avec un esprit ouvert et une volonté d’être surpris. Le naturisme est juste formidable !