La nudité est pure beauté

Une première pour ce blog en ce jour de la fête de la musique, un peu de poésie inspirée après la séance de gym et de méditation de ce matin.

Être nu, c’est être soi
Sans honte
Sans peur
Sans à priori

Être nu, c’est être vulnérable
Sans bouclier
Sans protection
Sans artifice

Être nu, c’est être ouvert
Aux autres
Au soleil
Au vent

Être nu, c’est être heureux
Accueillir la vie
Accueillir l’amour
Accueillir le calme

Être nu, c’est être humain
Tout simplement
Tout naturellement
Tout entier

La nudité est pure beauté

Quand la nudité devient le nouveau normal

Le jour où vous vous retrouvez pour la première fois sur une plage naturiste ou dans un domaine naturise, vous pénétrez dans un nouveau monde de liberté et de respect. Cependant, il y a une chose que vous ne savez pas encore : la nudité est sur le point de devenir votre nouveau normal. Permettez-moi d’expliquer ce que je veux dire par ce nouveau normal.

Devenir nudiste

Beaucoup d’aspirants nudistes deviendront des naturistes convaincus. Chaque nudiste parlera de cette merveilleuse sensation de liberté ressentie dès que vous comprenez que personne ne s’intéresse à votre apparence. La nudité devient donc un état accepté. Cela survient généralement quand vous ne pensez plus au fait que vous soyez nu(e). Vous appréciez juste le moment, sans vêtements.

Bien sûr, le moment va venir où il faudra vous rhabiller. Une certaine tristesse vous envahira alors que vous quittez cet état de liberté. Rapidement, si le temps et les conditions de sécurité le permettent, vous ressentirez le besoin de vous dénuder de nouveau. Cela pourra être chez vous, dans votre jardin ou dans tout endroit où la nudité est acceptée.

Après quelques semaines ou mois, vous vous sentirez immensément mieux nu(e) qu’habillé, même de vêtements légers. Ce moment est ce que j’appelle le nouveau normal. Votre nudité vous semblera naturelle, simple, une évidence. Vous ressentirez sans doute alors le besoin de partager cet état avec votre famille et vos amis. Vous penserez alors peut-être à lire des livres sur le  naturisme pour en savoir davantage, à vous abonner au magazine de votre fédération naturiste local et de les laisser traîner sur votre table basse, ou à demander à vos amis de vous accompagner dans votre vie naturiste.

Le nouveau normal

Ce nouveau normal sera le début d’une magnifique vie naturiste. Le naturisme est à mon humble avis un style de vie magnifique. Les niveaux de liberté, de camaraderie et de simplicité sont inégalés.

Les seuls défauts sont que les naturistes sont une minorité et que le naturisme n’est pas accepté de manière universelle. Cependant, il s’étend et avec des mouvements comme Free the Nipple et des associations comme l’APNEL, de plus en plus de gens sont exposés à la nudité non sexuelle. Il faudra peut-être encore un siècle pour la nudité soit un des choix acceptés pour se vêtir au quotidien, et j’espère que nous y arriverons et que les générations futures pourront choisir de vivre nu où et quand bon leur semble.

Essayez le naturisme et vous découvrirez un nouveau monde, dans lequel la nudité deviendra votre nouveau normal.

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

Sur les vêtements

Le Prophète, de Khalil Gibran, a eu et continue d’avoir une grande influence sur des millions de personnes. Une de ses fables, intitulé « Sur les vêtements » traite du corps et des vêtements. C’est indirectement une ode au naturisme et un message pour combattre la honte du corps.

Je vous laisse apprécier « Sur les vêtements » de Khalil GIbran. Pensez à mettre un commentaire !

Et un tisserand dit : « Parle-nous des Vêtements ».
Et il répondit :
« Vos vêtements cachent une grande part de la beauté de votre corps, mais ne peuvent dissimuler ce qui n’est point beau.
Et bien que vos vêtements vous procurent la liberté de l’intimité, ils risqueraient de vous harnacher et de vous enchaîner.
Puissiez-vous aller à la rencontre du soleil et du vent la peau respirant plus de lumière et le corps effleurant moins de vêture,
Car le souffle de la vie est dans les regards du soleil, et la main de la vie est dans les caresses du vent.
Certains d’entre vous disent : « C’est le vent du nord qui a tissé les vêtements que nous portons ».
Et moi je leur dis : « Certes, c’est le vent du nord ; mais il effile le tissu ramolli de vos nerfs pour tisser de quoi couvrir votre honte.
Et dès lors que son ouvrage est achevé, il se met à rire aux éclats dans la forêt ».
N’oubliez pas que la pudeur sert d’armure contre l’oeil de l’impur.
Et quand l’impur n’est plus, que devient la pudeur sinon un carcan pour le corps et une souillure pour l’esprit ?
Et n’oubliez pas non plus que la terre rêve de toucher la plante de vos pieds et que les vents languissent de caresser le velours de votre corps et de jouer avec votre chevelure ».

5 raisons de passer des vacances naturistes

Pour la plupart des gens dans l’hémisphère nord, le temps des vacances estivales est arrivé. Pour les naturistes, c’est le moment de l’années où ils peuvent laisser les vêtements à la maison pour vivre nu, à la plage, avec des amis et se reposer.

Alors que nous attendons tous ces moments, voici mes cinq raisons pour lesquelles je vais passer ces vacances sans vêtements et pour lesquelles vous pouvez envisager de faire de même.

1. C’est confortable

Vous vous levez le matin et ne pensez pas à vous habiller. Vous vaquer à vos occupations sans penser à ce que vous allez porter. La réponse est simple: rien ! C’est l’option la plus confortable. Si vous voulez être plus confortable avec la nudité, lisez cet article.

2. Pas de vêtements à laver

les vacances sont un moment de détente. Moins il y a de choses à s’occuper, mieux c’est. Comme pour les repas, vous pourrez préférer une salade et un barbeque, aucun vêtement est l’option la plus simple. Cerise sur le gateau, vous n’utiliserez pas de lessive, une option verte pour notre planète.

3. Pas de traces de bronzage

Notre corps a besoin de soleil, pas trop, mais suffisamment. Les traces de bronzage sont disgracieuses, mais un corps uniformément bronzé est merveilleux. Laissez tomber le maillot, laissez tomber les vêtements au quotidien et laissez votre corps prendre cette belle couleur ambrée.

4. C’est plus amicale

Les environnements naturistes sont généralement plus amicaux. On ne peut pas vraiment dire pourquoi, mais je suppose que les vêtements créent une barrière entre les gens qui tombe avec eux. Quand vous ne portez aucun vêtement, votre sourire fait toute la différence. Portez un sourire et un chapeau, et profitez de la vie !

5. C’est la pure liberté

Le naturisme est probablement la dernière des libertés dans notre monde hyper régulé. Nu, vous êtes vous-même, un être humain fragile. Vous vous sentez mieux, plus proche de la nature, lié à notre planète, et ressentez ce sentiment de liberté, sans être jugé par autrui.

Il existe sans doute d’autres raisons pour lesquelles les vacances naturistes sont les meilleures. Partagez les vôtres dans les commentaires ci-dessous. Si vous n’êtes pas (encore) naturiste, mais pensez au naturisme, franchissez le pas ! Trouvez le village, le camping ou la plage naturiste qui vous convient et vivez le bonheur d’être nu !

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

Les 3 raisons pour lesquelles le naturisme n’est pas pratiqué et accepté par plus de personnes

Alors que je lisais « Naked Hiking », le livre sur la randonue de Richard Foley, le chapitre de Howard Anderson intitulé Free Range Naturist me fit réaliser les trois raisons pour lesquelles le naturisme n’est pas pratiqué et accepté par plus de monde. Dans ce chapitre, l’auteur passe en revue relativement détaillée les mèmes, ces « éléments culturels transmis d’individu à individu par des moyens non génétiques ». La lecture de ce chapitre fit remonter certaines conversations avec mon épouse ou des amis sur le naturisme. A y réfléchir, elles tournaient autour de trois éléments « transmis » par famille et société contre le naturisme et la nudité en général :

  • Ça ne se fait pas. On ne peut pas être nu en public, la nudité est privée, ou la nudité est réservée aux animaux. Autant de phrases toutes faites. Pas de raisons rationnelles objectives derrière ces dernières. C’est juste que mes parents, mon pasteur, ou mon éducation m’ont appris que la nudité était une affaire privée, point. Qu’en est il si je me sens bien nu et me confronte avec ce « ça ne se fait pas » que l’on m’a appris ? Et bien, on peut finir sur le divan d’un psychiatre pour résoudre ses batailles intérieures ou accepter ce bien-être et décider de le vivre au travers du naturisme, activité saine et bienfaisante. Et au final, si! Ça se fait ! Il y a des millions de naturistes de par le monde et le naturisme est légal dans une vaste majorité de pays, y compris dans certains en dehors des structures dans lesquels les naturistes sont généralement « parqués ».
  • Je ne suis pas assez bien fait(e). Je suis trop gros, trop mince, j’ai trop de cicatrices, etc. La société ayant tellement appliqué le miroir déformant du corps idéal que la honte du corps s’est ancré petit à petit en nous. Il suffit de mettre les pieds sur une plage naturistes ou dans un club naturiste pour s’apercevoir que des corps parfaits, il n’y en a pas ou en tout cas très peu. Tous les naturistes sont des hommes et des femmes qui acceptent leur corps tel qu’il est. Ils peuvent faire du sport, manger sainement, prendre soin d’eux-mêmes, mais ils ne cachent pas leurs défauts corporels derrière des armures vestimentaires. La joie d’être nu annihile toute honte du corps nu.
  • Ce n’est pas hygiénique. Il est clair que s’assoir le derrière nu sur une chaise n’est pas franchement hygiénique, je n’ai pas besoin de faire un dessin. C’est la raison pour laquelle, tout naturiste se promène avec serviette ou paréo qu’il utilise pour s’assoir. C’est certainement la règle numéro un de tout comportement naturiste respectueux de soi et des autres. C’est d’ailleurs celle qui est généralement affiché dans les lieux naturistes publics comme les cafés ou les restaurants.

Ces trois raisons sont des mèmes, transmis par nos parents et la société en générale, et répliqués. De même que l’association nudité et sexe. Tout naturiste sait qu’en dissociant nudité et sexe, le corps humain peut être nu sans qu’il soit vu comme le préalable à un acte sexuel. Les naturistes ne vivent pas dans un lupanar perpétuel. Ce n’est pas pour autant que les naturistes n’ont pas de vie sexuelle, mais celle-ci est privée comme pour une vaste majorité d’individus, naturistes ou non.

Le problème avec ces mèmes est que plus ils sont puissants, plus ils sont difficiles à changer ou à empêcher de se répliquer, même en utilisant des arguments rationnels. Demander à un fondamentaliste religieux de devenir naturiste est quasiment impossible tant son mème d’interdiction de la nudité publique est puissant. Au final, faire accepter le naturisme à un plus grand nombre et pouvoir être nu dans un plus grand nombre d’endroits est une bataille de tous les instants. Cependant, en réalisant que les mèmes des non naturistes ne tournent qu’autour de ces trois raisons principales citées plus haut, tout naturiste peut expliquer rationnellement et émotionnellement ce que le naturisme apporte en joie, simplicité et bien-être.

Nous ne pourrons convertir tout le monde à cet extraordinaire mode de vie, mais à force de patience, en vivant notre vie de naturiste, nu et heureux, nous contribuons à un monde meilleur, dans lequel la nudité est acceptée comme un des choix vestimentaires possibles.

Dénudez-vous, Restez nu, Vivez nu et Partagez l’amour du naturisme !

Allemagne, pays de naturistes?

Très intéressant article sur les différences légales entre l’Allemagne et la France sur laquestion de la nudité publique. Si à priori, la nudité publique semble plus « légale » en Allemagne, c’est plus une question de culture et d’acceptation, que de droit. Tous les détails, fort intéressants, sont dans l’article.

Source : Allemagne, pays de naturistes?

7 raisons pour lesquelles vous pouvez vous balader nu chez vous par The Stir

po04fnhwgkSi vous lisez mon blog depuis un moment, vous savez que j’aime quand la presse généraliste promeut le naturisme/nudism. Cet article, en anglais, de The Stir, intitulé 7 reasons why you deserve to hang out naked in your home est un de ceux-ci. Le fait qu’il soit écrit par une femme, Adriana Velez, y ajoute un peu de valeur, dans la mesure où il est connu que le naturisme semble attiré plus d’hommes que de femmes, cela rééquilibre le genre. Voici les 7 raisons, traduites, qu’Adriana donne et développe dans son article :

  1. Voir le corps positivement. Votre corps est votre corps, il n’y a rien de mal à être nu chez vous.
  2. L’idée de protéger son corps à la vue d’autrui est un peu triste. Un corps est un corp, il n’y a rien de sexuel à être nu chez soi.
  3. C’est un peu transgressif. Au début, oui, puis on s’habitue et la nudité deviant complètement normale.
  4. Personne n’est tombée malade ou n’est mort à la vue d’une paire de fesses nue. Autant que je le sache, la nudité n’a jamais tué autrui.
  5. Les enfants ne font pas aussi grand cas de la nudité que vous ne pensez. Ce sont les adultes qui rendent les enfants honteux de la nudité, naturellement, ils sont totalement confortables nus.
  6. N’êtes-vous pas un peu curieux ? Il est toujours bon d’essayer de nouvelles experiences, non ?
  7. C’est VOTRE chez-vous. Vous êtes chez vous, faites ce que bon vous semble !

Voilà plein de bon sens qu’il fait bon répéter. Vous pouvez lire le post original en vous mettant nu, c’est encore plus détendant !

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

Bonne et heureuse année naturiste !

Je vous souhaite à tous une fantastique année 2016 ! Qu’elle vous apporte joie, paix et prospérité, et de nombreux moments nu avec vos amis et votre famille. Le naturisme est un style de vie qui rapproche les gens de façon respectueuse et j’espère qu’il attirera de nombreux adeptes en 2016, en démontrant ces nombreux avantages à tous. Voici mes vœux naturistes pour cette année :

  • Je souhaite que tous les naturistes partagent leur joie du naturisme avec tous leurs amis, afin qu’il n’y ait plus de naturistes solitaires et uniquement des naturistes globalement acceptés.
  • Je souhaite que toutes les plages deviennent naturistes afin de pouvoir me débarrasser de mes maillots de bain à tout jamais.
  • Je souhaite que la nudité devienne légale en tout lieu afin de pouvoir choisir la nudité comme une des options vestimentaires.
  • Je souhaite que tous fassent la distinction claire entre naturisme et sexualité, afin de considérer le naturisme comme un style de vie sain, c’est qu’il est.
  • Je souhaite la paix dans le monde et le respect entre tous les êtres humains, habillés ou nus.

Je sais que je rêve, mais si chaque naturiste faisait quelque chose pour faire avancer ces souhaits, comme le fait activement l’APNEL, le monde accepterait encore plus le naturisme en liberté. Si vous êtes naturiste et voulez que 2016 fasse avancer le naturisme en liberté, devenez membre de l’APNEL. Plus on est de naturistes membres de l’APNEL, plus on a de voix pour faire avancer la juste cause du naturisme en liberté !

Dénudez-vous, Restez nu, Vivez nu et Partagez l’Amour du Naturisme !

Se sentir bien nu, un article de psychologies.com

(c) 2015, psychologies.com

Il est toujours agréable de voir un magazine généraliste faire le plaidoyer de la nudité, en particulier quand il traite de psychologie et de bien-être. C’est le cas de cet article de psychologies.com, intitulé Se sentir bien nu. Tout naturiste connaît le bien-être retiré d’un séjour en centre naturiste ou tout simplement d’une journée passée sans avoir besoin de porter quelque vêtement que ce soit. Pour un naturiste, il n’est pas évident d’expliquer ce bien-être car il faut l’essayer pour en être convaincu. Cependant, avoir à portée de la main un article qui explique le bonheur ressenti, les barrières psychologiques à la nudité et comment les vaincre, est un précieux allié.

Morceaux choisis :

  • « L’expression « être bien dans sa peau » est révélatrice : elle sous-entend qu’il n’existe aucune séparation entre soi et son corps. Celui ou celle qui est bien dans sa peau croise le reflet de son corps nu sans s’arrêter douloureusement sur telle ou telle imperfection, son regard est à la fois global et bienveillant. »
  • « Se sentir bien nu, c’est à la portée de tous. Il faut dissocier l’image du corps du ressenti. Le plaisir et le confort corporels s’éprouvent de l’intérieur. Etre à l’écoute de son corps, accueillir les sensations qu’il procure permet de l’habiter pleinement et de se sentir reconnaissant pour le plaisir qu’il nous donne. »
  • « La nudité nous rappelle avec acuité notre vulnérabilité, c’est pour ça que nous essayons de tricher avec elle. Mais une fois qu’elle est apprivoisée, nous nous souvenons que notre corps est notre principale source de plaisir. »

Dans cet article, vous trouverez aussi le témoignage de femmes qui ont accepté de poser nu, ainsi que quelques astuces pour se mettre à nu en douceur. Un bel article pour tous les naturistes et amoureux du vivre nu.

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme!

La #randonue est un combat, mais aussi une belle aventure humaine

Si vous êtes naturistes et randonneurs, vous avez peut-être déjà pensé à mélanger les deux et randonner nu. La randonue est de plus en plus populaire. Cet article, venant d’un site dédié au sport, est un bel hommage à cette merveilleuse activité qu’est la randonue.

Malheureusement, la saison n’est plus trop à mettre un naturiste nu dehors, mais après l’hiver, le printemps. Cela vous laisse le temps de réfléchir et de trouver le club de randonue qui vous va. Il y en a plusieurs en France, alors n’hésitez plus, allez randonner en tenue de peau. Attention cependant, quand on a commencé à randonner nu, il est très difficile de randonner habillé. La sensation est tellement addictive que cela devient quasi impossible de se rhabiller. Je vous aurais prévenu !

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme!