Une parfaite journée, naturiste ou pas

Une parfaite journée, naturiste ou pas

Chaque personne a sa propre notion de la perfection. La journée parfaite que je décris ici n’est sans doute ni celle que vous vivez ou imaginez comme parfaite. Elle est fondée sur mon expérience personnelle et sur mes journées. Elle s’articule autour des six dimensions du bien-être : vocationnelle, physique, sociale, intellectuelle, spirituelle et émotionnelle.

Adaptez-la à vos agendas personnel et professionnel. Récupérez-en des idées et faites-les vôtres. Elle ne deviendra parfaite qu’en la considérant parfaite. La seule contrainte si j’ose dire est de l’articuler autour des six dimensions du bien-être. Aucune n’est moins importante que l’autre. Si une des dimensions ne vous apporte pas la satisfaction souhaitée, il vous faudra vous y consacrer un peu plus.

Dans le texte ci-dessous, les « petits » titres indiquent la dimension principale. Ils sont des indications de lecture permettant de se rendre mieux compte de la dimension en cours.

Vous êtes prêt pour cette journée parfaire ? Alors, allons-y !

Le début de la journée

Emotionnel

Le réveil sonne. Une douce musique vous fait sortir du sommeil en douceur. Vous appréciez la douceur des draps sur votre corps nu. Vous sentez la présence de votre conjoint à vos côtés. Doucement, vous pressez votre corps contre le sien. Vous laissez vos sentiments guider cette étreinte.

Passer ce moment câlin, vous vous levez pour aller préparer le petit déjeuner. Quelques fruits, céréales et fromage blanc pour un succulent muesli. Un thé au jasmin. Un demi-avocat. Vous partagez ce moment convivial ensemble autour de la table familiale. Plein de gratitude pour ce repas, place au sport.

Physique

Vous lacez vos chaussures et partez pour un jogging de 40 minutes. La nature ne cesse de vous émerveiller. Votre corps fonctionne parfaitement bien. Vous sentez le vent sur votre peau nue. Vous êtes en pleine forme. Rentré à la maison, encore transpirant, vous ôtez vos chaussures.

Spirituel

Vous vous allongez sur un transat que baigne le soleil déjà haut. Vous laissez votre corps s’enfoncer dans les coussins. Votre esprit se focalise sur les sensations de votre corps, votre respiration et lâche prise. Vous décontracter chacun de vos muscles et appréciez cette détente vous envahir. Vous visualisez alors les moments importants de votre journée. Elle a bien commencé, elle va bien continuer. Au bout d’un temps indéfini, vous mettez fin à votre séance de méditation. Le temps de la douche est arrivé.

Sous la douche, vous passez vos mains chaque centimètre de votre corps. Vous prenez votre temps pour ressentir votre corps. Vous appréciez cette sensation de vos mains sur votre peau nue et humide. Cet instant charnel vous appartient. Il vous relie à votre corps que vous remerciez de vous donner tant de bonheur. Une fois séché, voici venu le temps des apprentissages.

La journée professionnelle

Intellectuel et vocationnel

Vous vous installez confortablement à votre table de travail, et lisez ou parcourez le MOOC auquel vous vous êtes inscrit. Ou encore, vous améliorez votre art en apprenant de nouvelles techniques. Prenant plaisir à apprendre, vous ne voyez pas le temps passer. Pourtant, il est temps de produire, de mettre vos talents à contribution. Votre matinée s’articule autour de votre métier.

Après un déjeuner léger de légumes frais, de viande maigre et de fruits, vous êtes prêt à vous y remettre. Vous octroyant une pause de dix minutes toutes les heures pour aller vous dégourdir les jambes, vous réalisez tous les objectifs que vous vous étiez fixé pour la journée.

La journée personnelle

Social

Alors que vous finissez de faire le bilan écrit de la journée, la cloche du portail du jardin retentit. C’est un couple d’amis qui avait prévu de passer prendre un thé. Vous les accueillez avec un grand sourire et les inviter à se mettre à l’aise s’ils le souhaitent. Ce qu’ils font, posant leurs vêtements sur une chaise alors que vous allez faire le thé. Ils vous rejoignent à la cuisine pour vous aider. Vous repartez alors tous vous assoir au jardin pour profiter d’un moment convivial.

Quelques minutes plus tard, votre conjoint rentre à la maison. Rapidement débarrassé·e de ses vêtements, il·elle vous rejoint au jardin. Vous discutez et passez un excellent moment entre amis. Viens le moment de se séparer, toujours un peu à regret. Vos amis se rhabillent, vous les raccompagner au portail et prenez congé. Vous rejoignez votre conjoint resté·e au jardin pour échanger sur votre journée.

La fin de la journée

Emotionnel

Il est l’heure de préparer le diner. Vous allez le commencer, pendant que votre conjoint fait le bilan de sa journée professionnelle. Il·elle vous rejoint alors pour préparer le diner à quatre mains. C’est un moment privilégié. Vous discutez des choses à préparer pour vos prochaines vacances. Vos corps s’effleurent et vos gestes font preuve de tendresse l’un vers l’autre.

Le diner, comme l’a été le petit déjeuner, est un moment de détente. Pas de télévision. Une opportunité de se retrouver, dans le calme et la sérénité.

Vocationnel

La table débarrassée et la cuisine rangée, vous retournez chacun pour boucler quelques affaires professionnelles. Ces derniers mails auxquels répondre. Ce dernier document à relire. Ce dernier rendez-vous dont il faut ficeler les détails. Le calme du début de soirée est un moment idéal pour abattre les derniers pans de la journée.

Intellectuel et émotionnel

La journée de travail définitivement bouclée, vous vous retrouver pour un moment de discussion et de détente. Finir d’organiser les prochaines vacances. Chercher et décider de la prochaine randonue. Appeler des amis pour les proposer un week-end à la mer, dans ce camping naturiste que vous souhaitez visiter depuis longtemps. Lire un livre l’un à côté de l’autre. Regarder un film ou un documentaire à la télévision.

Puis au fil de la cette détente, votre intimité grandit et il est temps de vous laisser seuls·es.

Conclusion

Cette journée aurait-elle été aussi parfaite avec des vêtements ? Je ne le pense pas, pour plusieurs raisons :

  • La sensation des draps et de l’autre corps nu contre le sien est unique.
  • Le jogging nu permet de mieux apprécier les sensations sur sa peau et est incroyablement confortable. Il n’est pas toujours possible cependant, mais une tenue minimale (short pour les hommes, short et soutien-gorge de sport pour les femmes) est une alternative confortable.
  • En méditant nu, aucun vêtement ne vient interférer et les sensations sont plus intenses.
  • Pas besoin de vêtements quand on peut profiter de l’intimité de son chez soi pour travailler.
  • Le naturisme est social. Il fait tomber toutes les barrières et augmente la convivialité de l’instant.

D’aucuns changeront l’ordre des différentes activités. Tant mieux ! Il est important de faire de chaque journée un moment personnel épanouissant. Il est cependant primordial d’y incorporer les six dimensions du bien-être. Cela demandera au début un effort. En analysant chaque journée à l’aune de ces six dimensions et en planifiant chaque journée autour d’elles. Cela va vite devenir une seconde nature. La richesse de vos journées vous émerveillera.

Le naturisme va s’intégrer plus ou moins naturellement dans ces activités. A vous de décider ce que vous faites nu·e ou pas. Faites des tests. Essayez nu·e, puis habillé·e. Notez vos sensations, votre bien-être, comparez et décidez. Tout est affaire de choix et de bien-être personnel. Je vous souhaite beaucoup de bonheur, nu·e ou pas !

Pour connaitre les bienfaits du naturisme, rendez-vous sur le site de notre partenaire naturisme.fr.

One Reply to “Une parfaite journée, naturiste ou pas”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: