Comment célébrer la journée mondiale du jardinage nu

Comment célébrer la journée mondiale du jardinage nu

La journée mondiale du jardinage nu a lieu tous les ans le premier samedi du moi de mai. Cette journée ne dépend d’aucune organisation militante. C’est un moment festif pour promouvoir la nature et le naturisme.

Elle a sa page internet, wngd.org et sa page wikipedia. Elle semble être de plus en plus célébrée. Une simple recherche sur internet ramène plus de soixante mille résultats. Dont de nombreux articles de presse généraliste. Cette année, elle a lieu le samedi 5 mai. Alors que faire pendant cette journée ? Voici quelques idées.

Inviter des amis

Le naturisme est social. Partager la journée mondiale du jardinage nu est plus festif. Si vous trouvez l’idée intéressante, parlez-en à vos amis. Il y en aura sans doute un ou deux qui sera disponible et viendra vous aider. Préparez des idées d’activités et pourquoi pas un barbecue. Voilà un bon départ !

Planter

Quoi de plus simple que de planter fleurs et légumes ? Que votre jardin soit limité à votre balcon ou qu’il fasse plusieurs centaines de mètres carrés, plantez ! Loin de moi l’idée de vous apprendre à planter fleurs et légumes. Vous trouverez des centaines de vidéos sur Internet pour vous aider.

Rendez-vous le matin ou la veille à la jardinerie la plus proche de chez vous, et faites vos courses. Deux petites idées cependant pour tous ceux qui se demanderait quoi planter.

La première concerne les herbes aromatiques que nous utilisons tous en cuisine. Persil, basilic, thym, ciboulette, coriandre, etc. sont faciles à cultiver et la plupart pousse en pot. Super pratique pour la cuisine et tellement satisfaisant de pouvoir manger sa propre production.

La seconde idée concerne les fleurs. Pas besoin d’être un grand jardinier. Demandez conseil en jardinerie. Que vous plantiez en pot ou dans un coin du jardin, les fleurs enchantent le regard et l’odorat. Si vous n’avez pas la main verte, choisissez des fleurs rustiques qui n’ont pas besoin de trop d’entretien comme le lupin, la persicaire ou le népéta.

Le jour J, préparez les pots, le terreau, les outils et les plantes. Répartissez le travail et lancez-vous ! N’oubliez pas les photos pour vous souvenir de cette belle journée. Et terminez en ouvrant une bonne bouteille de vin pour célébrer le travail accompli.

Tondre et entretenir

En jardin demande de l’entretien. Profitez des mains supplémentaires pour faire quelques travaux d’entretiens. La tonte est une activité simple. Faites les bordures pour un fini impeccable. Ce peut-être aussi l’arrachage des mauvaises herbes dans une allée (pas de pesticide).

Même si la saison des tailles est généralement passée, un élagage de printemps est toujours possible. Renseignez-vous sur les arbres pouvant l’être et lancez-vous. Il peut aussi suffire couper les bois morts et de les entreposer pour la cheminée ou le barbecue. Si vous avez du bois à couper ou à fendre, voilà un bon moment aussi. Un peu sportif, mais nécessaire pour profiter de sa cheminée l’hiver.

Je suis sûr que si vous faites le tour de votre jardin, vous trouverez des tonnes d’autres idées. Particulièrement si vous souhaitez l’aménager mieux qu’il ne l’est. La journée mondiale du jardinage nu est une excellente opportunité de faire ces travaux nécessaires. Non seulement vous contribuez à rendre le monde plus beau, mais vous allez faire le plein de vitamine D !

Jardiner est sans doute une des activités les plus évidentes à pratiquer nu. Il est possible qu’une fois cette journée passée, vous ne souhaitiez plus vous habiller pour jardiner. Et c’est très bien ! Le naturisme est un art de vivre en commun qui prône le respect et le bien-être.

Je vous souhaite une excellente journée mondiale du jardinage nu. N’hésitez pas à commenter cet article et à faire part de vos idées et commentaires !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: