Les 10 plus grandes peurs d’un naturiste débutant et comment les surmonter

0
2460

L’original de cet article a été publié par Nick & Lins sur le site Naked Wanderings sous le titre 10 Biggest Fears of a Beginning Nudist and how to Overcome Them. Les photos et billets Instagram sont utilisés avec leur permission. Qu’ils soient tous les deux remerciés !

Le naturisme est probablement l’un des modes de vie les plus faciles à appréhender. Vous n’avez pas besoin de compétences particulières, il n’y a pas d’âge minimum ou maximum et vous n’avez pas besoin d’être dans une forme particulière. Le naturisme ne vient pas non plus avec un régime spécifique et cela ne prend que le temps que vous soyez prêt à dépenser. Devenir naturiste ne prend littéralement que quelques secondes : le temps nécessaire pour enlever vos vêtements. TU PEUX RÉPÉTER S’IL TE PLAIT ? Enlever mes vêtements ? Exactement. Cet acte simple que nous réalisons plusieurs fois par jour s’avère soudainement une noix dure à casser. Un pas énorme à franchir. Une raison pour ne pas essayer le naturisme.

D’accord, il y a un petit aspect du naturisme que nous avons négligé de mentionner dans cette introduction : le naturisme est social. C’est ce qui rend le naturisme différent de se déshabiller pour prendre douche et ce qui provoque les plus grandes craintes des naturistes en herbe. Il y aura d’autres personnes. Des gens nus. Des étrangers nus. Voire… des gens nus que vous connaissez.

Peur n°1 : tomber sur quelqu’un que vous connaissez

Les étrangers sont quelque chose que vous pensez pouvoir gérer. Ils vous verront nus, vous les verrez nus, peut-être que vous aurez même une courte conversation et puis au revoir. Vos secrets sont en sécurité avec des étrangers. Mais que faire si vous rencontrez quelqu’un que vous connaissez ? Voulez-vous vraiment que le facteur vous voie dans votre costume de naissance ? Qu’en est-il du boucher, du boulanger ou du barman pour qui vous avez un béguin secret ? Et ça empire : et si l’un de vos amis est là ? Et si vous rencontrez quelqu’un de votre famille ? Voulez-vous vraiment que votre patron vous voie nu ?

Pour surmonter cette peur, vous devez changer d’angle dans votre tête. Vous aurez peut-être peur que quelqu’un vous voie nu, mais rappelez-vous que l’autre personne sera également nue. Vous serez tous les deux vulnérables à un niveau égal. Nous devons admettre que rencontrer quelqu’un que vous connaissez dans un endroit naturiste peut être un peu gênant au début. Mais cela disparaît rapidement. Et une autre chose : quelles sont les chances que votre patron soit également un naturiste et soit exactement au même endroit que vous ? Certainement pas assez pour ne pas essayer le naturisme.

Peur n°2 : tout le monde me regardera

C’est un cauchemar très courant : vous devez faire une présentation, vous mettre face à vos collègues ou camarades de classe, vous voyez des sourires apparaître sur leurs visages et soudain vous vous rendez compte que vous n’avez pas de vêtements. Vous vous rendez alors compte que vous êtes assis sur votre lit en sueur. Comment pourriez-vous jamais apprécier d’être nu devant d’autres personnes ?

Il y a deux grandes différences entre ce cauchemar et votre première expérience naturiste. Tous les autres seront aussi nus que vous et il n’y a pas de présentations à faire. Personne ne prendra le mégaphone pour crier « regardez ici les gars ! C’est Lins et elle est nue ! ». En fait, les autres se moquent de votre nudité. Ils ont déjà vu des centaines, voire des milliers de personnes nues auparavant. Peu importe à quoi vous ressemblez, vous ne vous démarquerez jamais.

Peur n°3 : je vais regarder tout le monde

C’est l’autre revers de la médaille. Peut-être que les autres sont habitués à la nudité, mais vous ne l’êtes certainement pas. Il y a de fortes chances que lors de votre première visite dans un espace naturiste, vous verrez plus de personnes nues que vous n’en avez jamais vues de toute votre vie. Comment allez-vous gérer toute cette nudité ? Qu’allez-vous faire de vos yeux ? Partout sur Internet, vous lisez qu’il est impoli de regarder les naturistes, mais bon, vous serez dans un endroit plein de gens nus. Comment pouvez-vous ne pas jeter un coup d’œil ?

Honnêtement, il n’y a aucun moyen d’empêcher cela. Heureusement, ce n’est pas nécessaire non plus. Jetez un coup d’œil rapide, mais ne regardez fixement personne, c’est très désagréable. Si vous ressentez le besoin de complimenter les autres sur leur apparence, il est souvent préférable de garder cela pour vous. En particulier, les phrases commençant par « ouah, il/elle est un grand/petit/épais/mince/mignon/sexy/… » ne sont souvent pas vraiment appréciées d’un étranger.

Peur n°4 : tout le monde sera mieux fichu que moi

Les seules fois où vous avez déjà vu un étranger nu auparavant, cette personne a probablement été embauchée pour être nue en premier lieu. Que ce soit un mannequin de magazine, un acteur de cinéma ou une strip-teaseuse, être nu est leur métier. Et il en va de même à un certain âge et sous une certaine forme pour paraître attrayant pour la plupart des gens. Pas étonnant que vous pensiez que tous les étrangers nus auront l’air sexy. Eh bien, nous pouvons vous dire que non. Parce que ce n’est pas du tout l’objectif d’un espace naturiste.

Nous détestons que les espaces naturistes fassent appel à une vingtaine de tops modèles pour les photos de leur site Web. Vraiment, qu’est-ce qu’ils essaient de gagner avec ça ? Malheureusement, cela se produit encore et encore plus malheureusement, les naturistes en herbe pourraient penser que ces looks sont exactement ce que l’on trouvera dans un espace naturiste. Nous allons vous dire ce que vous trouverez dans un espace naturiste : de tout ! Un mélange de toutes sortes de personnes. La meilleure façon d’imaginer cela est d’aller au supermarché un samedi après-midi et d’imaginer tout le monde nu. Voilà à quoi ressemble la population d’un espace naturiste !

Peur n°5 : je vais finir dans une orgie

Les non-naturistes enlèvent essentiellement leurs vêtements pour deux raisons principales : prendre une douche ou avoir des relations sexuelles. Et comme les espaces naturistes ne sont pas des bains publics… il n’est pas difficile de faire le lien. Peu de gens qui n’ont jamais essayé le naturisme peuvent comprendre qu’il est même possible d’être nu avec des personnes du sexe opposé sans que cela se termine en orgie. Pourtant, ce n’est comme ça. La nudité non sexuelle est clairement quelque chose qui n’existe pas vraiment dans le monde des textiles. Sauf dans les douches communes, qui ont pour but très spécifique de se nettoyer.

Si vous avez lu le lien entre le naturisme et le sexe, vous avez probablement déjà compris que l’un n’a rien à voir avec l’autre. Le principal pilier du naturisme est qu’il s’agit de nudité non sexuelle. Vous pouvez emmener vos enfants ou votre grand-mère dans un espace naturiste en étant sûr à 100 % qu’ils ne verront rien de sexuel.

Peur n°6 : Il y aura des pervers partout

Nous sommes heureux d’avoir essayé le naturisme avant d’en savoir plus sur notre nouveau style de vie en ligne. Il y a beaucoup de gens étranges en ligne. Si vous osez poser une question sur le naturisme sur les réseaux sociaux ou les forums, en particulier en tant que femme, il est très probable que vous obtiendrez une boîte de réception débordée. Pendant la prochaine heure environ, vous recevrez des photos de sexes masculins, des propositions de mariage et une grammaire bizarre comme « Moi aussi comme nu ». Soudain, le monde en ligne devient une colonie de pervers sans instruction. Et s’ils avaient la chance de vous voir nus dans la vraie vie ?

La différence entre les naturistes de la vie réelle et les « naturistes » en ligne (notez les chevrons) est que 95 % de tous les comportements effrayants se produisent uniquement sur Internet. La différence entre une salle de chat naturiste et le bar d’un espace naturiste ne pourrait pas être plus grande. C’est comme deux mondes différents. Malheureusement, il reste 5 % de personnes qui ont tendance à passer de la dimension en ligne au monde réel. Vous remarquerez peut-être l’un d’entre eux furtivement derrière les dunes ou se rapprochant trop près de la plage. Ces cas sont rares, mais existent malheureusement. Surtout sur les lieux publics comme les plages naturistes. Si c’est l’une de vos peurs, nous vous recommandons fortement de choisir un lieu naturiste privé, comme une station balnéaire ou un camping, pour votre première expérience.

Peur n°7 : je vais avoir une érection

Mesdames, n’hésitez pas à passer à la partie suivante, car évidemment cela ne concerne que les messieurs. Mais cette peur ne doit pas être négligée, car c’est probablement la plus grande de tous les hommes naturistes débutants. Et si tout à coup le désir commence à monter ? Il n’y aura aucun moyen de le cacher. Tout le monde pensera que vous n’êtes qu’un de ces monstres de la partie précédente. Les gens vous pointeront du doigt en criant : « Regardez ! Un pervers ! Éjectez le méchant ! » Ou quelque chose comme ça.

Tout d’abord, nous avons déjà vu plusieurs milliers d’hommes naturistes et pouvons encore compter le nombre d’érections. Ce n’est vraiment pas si courant que vous le pensez. Parce que les lieux naturistes sont non sexuels, il est rare de se réveiller en voyant juste un autre corps nu. Mais cela ne vous aide pas beaucoup à surmonter votre peur, n’est-ce pas ?

Voici donc un peu d’aide. Nous n’avons jamais entendu parler de quelqu’un se faire virer (ou vilipender) d’un endroit naturiste juste à cause d’une érection. Cela peut arriver et tout le monde le sait. Si vous êtes le malheureux à qui cela arrive, gérez-le discrètement. Mettez-vous sur le ventre, sautez dans la piscine ou enroulez une serviette autour de votre taille et attendez que votre érection disparaisse. Si vous êtes tous du genre « Regardez ce qui vient de m’arriver ! », vous serez vilipendé. Je plaisante, mais il est probable que vous ne serez pas autorisé à visiter les lieux une deuxième fois.

Peur n°8 : je vais faire quelque chose d’embarrassant

C’est une peur qui accompagne de nombreuses premières expériences. Le premier jour de votre nouvel emploi, la première fois que vous rencontrez les parents de votre petit ami ou la première fois que quelqu’un vous emmène dans un restaurant cher. Et si je fais quelque chose de stupide ? Vous essayez de comprendre l’étiquette et les habitudes, mais tout peut encore arriver. Vous pouvez trébucher ou vous pouvez saluer avec enthousiasme quelqu’un qui n’est pas celui que vous pensiez être. Cela vous fait tellement peur que vous en renversez votre Nutella. Imaginez que cela se produise alors que vous êtes nu !

Quoi dire ? Des choses embarrassantes arrivent tout le temps. Elles arrivent aussi aux naturistes. N’oubliez pas que pour les naturistes, peu importe que vous soyez nu ou vêtu. Pour nous, la nudité n’est qu’un autre état vestimentaire (très confortable). Alors oui, tout ce qui vous arrive dans un espace naturiste peut être gênant, mais pas plus que si cela se produisait ailleurs.

Peur n°9 : je me sentirai mal à l’aise nue

Alors vous avez décidé de faire le pas, vous êtes allé dans cet espace naturiste, vous êtes présenté à la réception, vous vous êtes dénudé, vous vous êtes promené et vous avez remarqué que le naturisme n’est vraiment pas pour vous. Vraiment ! La seule chose à laquelle vous pensez tout le temps est le confort de vos vêtements. Que faire maintenant ?

La chose simple à propos du naturisme est que redevenir non-naturiste (ou textile comme nous aimons à le dire) est tout aussi facile que de devenir naturiste. Il vous suffit de remettre vos vêtements, de retourner à votre voiture et de rentrer chez vous. Et ce sera la fin de votre expérience naturiste. Mais au moins, vous aurez essayé. Cela étant dit, nous avons entendu très peu d’histoires de personnes qui ont essayé le naturisme et l’ont détesté. Certains ont trouvé ça « bof », certains ont trouvé ça une expérience intéressante, mais la grande majorité a été conquise en quinze minutes. Alors, ne vous inquiétez pas trop pour ça. Pensez plutôt à la façon dont vous vous sentirez de nouveau à l’aise avec vos vêtements.

Peur n°10 : comment vais-je expliquer tout ça à mes amis et à ma famille ?

Vous avez déjà eu beaucoup de peurs à vaincre. Vous êtes allés dans cet espace naturiste, vous attendiez à ce que tout le monde vous regarde et personne ne vous a jeté ne serait-ce qu’un coup d’œil. Alors que vous, vous avez jeté un coup œil à tout le monde, vous avez découvert que les autres n’étaient pas vraiment mieux fichus que vous et qu’ils n’avaient de relations sexuelles en public. Il n’y avait pas de pervers, pas d’érections et à part ce Nutella renversé, vous avez vraiment passé un moment incroyable. Vous avez aimé le naturisme. La seule question qui reste est : comment allez-vous expliquer tout cela à votre petite amie, maman, collègues et facteur ?

La solution simple : ne leur dites tout simplement pas. Ce n’est l’affaire de personne si vous préférez passer votre temps libre dans un espace naturiste. Nous avons rencontré beaucoup de naturistes qui n’en ont jamais parlé à leurs amis, collègues ou même à leurs enfants. Mais lorsque le naturisme commence à devenir plus qu’une chose occasionnelle, vous voudrez peut-être envisager d’en parler à certains de vos proches. Qu’ils sachent où vous appeler quand ils ont mis le feu à la cuisine. Attendez-vous au fait qu’ils auront les mêmes idées fausses que celles que nous avons appelées « peurs » dans ce billet. Soyez prêt à répondre à toutes leurs questions. Et surtout, n’agissez pas comme si vous faisiez quelque chose de mal. Parce que être naturiste n’a rien de mal. Vous vivez un merveilleux style de vie naturel basé sur la paix, l’harmonie et le respect. Et qu’en est-il de leur style de vie ?

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

Crédit photo Naked Wanderings.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.