5 étapes pour préparer ses vacances naturistes

Ça y est, le printemps est là, l’été va bientôt arriver, il est grand temps de penser aux prochaines vacances, si vous ne l’avez pas déjà fait. Comme tout projet, les vacances se préparent et les vacances naturistes n’échappent pas à la règle. Le site wikiHow consacre un article à la préparation des vacances en 24 étapes. Je vais ici me limiter à 5 étapes pour des vacances naturistes vraiment réussies, desquelles vous garderez de beaux souvenirs et reviendrez en pleine forme.

Mais au fait, avant de se lancer dans la préparation de vos vacances, le naturisme, c’est quoi ? Chacun a sa petite définition, notre partenaire naturisme.fr vous en donne un aperçu. Alors, prêt à passer des vacances naturistes ? C’est parti !

1. Choisir votre lieu de vacances

Trois questions essentielles :

  1. Quelles activités souhaitez-vous pratiquer ?
  2. Mer, montagne ou campagne ?
  3. Camping ou habitation en dur ?

La première question va généralement permettre de définir la seconde. Si vous êtes fans de sports nautiques, ce peut-être la mer, mais de nombreux sports se pratiquent aussi en rivière ou sur des lacs, il va donc vous falloir réfléchir un peu plus. Par exemple, un membre de la famille peut être fan de sport nautique et l’autre d’escalade. La montagne et la proximité d’un plan d’eau seront alors les deux critères à prendre en compte.

La seconde question est vraiment propre à tout un chacun. Il existe des structures naturistes dans quasiment tous les environnements, comme vous pouvez le découvrir sur naturisme.fr.

Enfin, la troisième va vous permettre d’établir votre budget logement et choisir l’endroit naturiste le plus approprié à vos activités et à votre budget. Si vous ne l’avez pas déjà fait, réservez votre séjour ! Plus les vacances se rapprochent, plus il est difficile d’obtenir de la place dans des endroits populaires (certains réservent même d’une année sur l’autre), alors dépéchez-vous avant d’être déçu ! Une fois la réservation faite, les vacances prennent forme !

2. Choisir votre moyen de transport

Pour beaucoup se sera la voiture, mais ce peut aussi être l’avion, le train, le co-voiturage, etc… Un des avantages des vacances naturistes concerne le poid des bagages. Comme vous vivrez nu la plupart du temps, vous pouvez limiter vos vêtements au strict minimum, le transport aérien ou féroviaire peut alors être considéré. Pour les lecteurs anglophones, vous trouverez quoi mettre dans votre valise en lisant l’article what to pack for a naturist resort break du site LiveShareTravel.

Si vous êtes casanier et n’envisagez pas de sortir de votre structure naturiste, vous n’avez peut-être pas besoin de votre voiture. Économiquement parlant, le train ou l’avion peuvent alors être moins cher – d’autant que vous pouvez aussi louer votre véhicule pendant vos vacances (il existe plusieurs sites de location de particulier à particulier) et donc compenser le prix de votre transport. Dans tous les cas, une petite étude s’impose !

Ça y est, vous vous êtes décidé, vous savez où vous allez, quand vous allez y aller et comment. Ça commence à sentir rudement bon !

3. Planifier ses activités

Il y a les activités du village naturiste dans lequel vous allez résider, et il y a celles aux alentours. Renseignez-vous bien à l’avance. Prenez votre raquette de tennis ou vos clubs de golf, vos chaussures de randonues (certains vont jusqu’à pratiquer pieds nus, chacun ses choix) ou vos jeux de cartes. En bref, prévoyez à l’avance. Rien de plus rageant que de découvrir que le village a un court de tennis et d’avoir oublié raquettes et balles.

Les activités à proximités sont généralement textiles, mais il peut exister des plages naturistes, d’autres villages naturistes à visiter dans lesquels retrouver des amis pour un barbecue. Il peut aussi être possible de faire des randonues dans les environs ou du canoë nu. En bref, filez sur internet ou acheter un guide de la région pour en savoir plus. Passez aussi un coup de fil à la réception du village. Les responsables vous en diront plus et vous guideront en fonction de vos choix.

L’idée maitresse est que où que vous alliez, il y a aura toujours une part à l’aventure, mais prévoir est une bonne habitude à prendre pour être certain de ne rien oublier et surtout de maximiser les bienfaits de votre séjour.

4. Préparer le départ

Si vous avez planifié vos activités, il y a fort à parier que vous aurez listé tous les différents matériels et accessoires dont vous aurez besoin. Vérifiez bien leur état avant le départ. J’ai en mémoire un cordage de raquette de tennis qui a cassé les premières cinq minutes de notre arrivée sur le court. Si j’avais vérifié un peu en avance, j’aurais pu le faire changer et ne pas avoir à courir la région pour le faire changer. Cela va demander un peu de préparation, mais qui en vaut la peine et vous fera économiser temps et argent.

Si vous partez en camping, vérifiez tout votre matériel ! Acheter ou faire réparer sur les lieux de vacances coûte souvent beaucoup plus cher et est très frustrant.

Dressez donc une liste des accessoires nécessaires à vos activités et vérifiez-en l’état, pour les faire réparer ou changer le cas échéant. Puis prévoyez les indispensables de tout séjour naturiste :

  • Crème solaire – On n’en a jamais assez, prévoyez différentes protections et en quantité suffisante
  • Lunettes de soleil
  • Chapeau/bob/casquette
  • Trousse de premier secours, avec pansements, antiseptique, pansement gastrique, anti-moustique, crème après-soleil, …
  • Vos tongs favorites
  • Votre serviette/paréo

Enfin, prévoyez votre budget. Là encore, la meilleure façon de ne pas rentrer avec un compte en banque tout rouge est de savoir exactement combien vous pouvez dépenser et vous promettre de ne pas dépasser ce budget. En ne prenant que des chèques vacances et du liquide, et en laissant au coffre vos chéquiers et cartes de crédit, vous éviterez les dépenses inutiles.

Dernier point : vérifiez vos assurances, particulièrement si vous partez en avion ou à l’étranger. Une tuile peut coûter très cher et il est préférable de dépenser un peu avant pour ne pas se retrouver dans une situation difficile.

5. Et c’est parti !

Les bagages devraient aller vite si vous avez mis de côtés vos accessoires nécessaires à vos activités et ceux indispensables à un séjour naturiste. Il vous restera à ajouter quelques vêtements pour les sorties et les soirées un peu fraiches. Tout cela peut se résumer à quelques t-shirts, un short, un pull, un coupe-vent. Cela vous permettra peut-être de voyager très léger sans avoir à enregistrer de bagage si vous voyagez en avion par exemple.

Quelques jours avant le départ, vérifiez la météo, les prévisions de circulation si vous partez en voiture et faites un dernier check-up. Puis partez ! Arrivé sur place, laissez vos vêtements au vestiaire et appréciez vos vacances naturistes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s