Que mettre dans ses valises pour des vacances naturistes ?

0
1888

Les vacances arrivent et la question des valises est toujours un moment délicat. Que mettre dans ses valises ? En fonction du moyen de transport, voiture, train, avion, le poids et le volume vont jouer un rôle important. Cependant, quand on part pour des vacances naturistes, une chose est sûre, on va pouvoir limiter poids et volume. Mais en est-on sûr et certain ? Cet article va vous guider et vous donner des idées en fonction de vos goûts et habitudes.

Le minimaliste

Le minimaliste va chercher à minimiser poids et volume. Naturisme signifiant nudité, il ou elle envisage de passer l’intégralité de son temps nu·e, donc sans vêtement. Il n’est donc pas nécessaire de s’encombrer de vêtements qui resteront à la maison. Si l’approche est relativement rationnelle, elle sous-entend qu’aucune activité ne nécessitera de vêtements et que la température sera suffisamment clémente pour permettre une nudité quotidienne.

C’est là que le le plus optimiste des minimalistes revient à une forme de raison. Quoi porter en cas de visite hors des limites de la zone naturiste ? Quoi porter en cas de baisse des températures ? Le strict minimum peut alors s’imposer à ce que vous allez porter pour voyager et un ou deux changes si nécessaire et c’est tout. Le minimaliste que je suis suit cette approche : aucun sous-vêtement, deux t-shirts, un short et une paire de tong, c’est tout au niveau vestimentaire dans la valise. J’aurais sur le dos, un autre t-shirt, une veste légère, un pantalon et une paire de chaussures légères.

Ensuite, viennent les affaires fonctionnelles : serviettes, paréo (pour la randonue), chaussures de sport, casquette, trousse de toilette. Le tout tient allègrement dans une valise cabine ou dans un petit sac de voyage. On pourra ajouter quelques livres, une raquette de tennis et un jeu de cartes, sans que ni le volume, ni le poids en soient réellement affectés.

Le pessimiste

Il y aura plein de choses à visiter, les soirées vont être fraiches, le temps risque de se gâter, les coups de soleil surviennent quand on ne se méfie pas assez, … Autant d’excuses pour le pessimiste qui va faire ses valises comme pour un séjour textile. Si vous êtes du genre pessimiste, alors faites vos valises normalement, ou presque.

Pourquoi presque ? Eh bien, car vous serez quand même nu·e une bonne partie de la journée et que vous minimiserez donc le port de vos vêtements. Il est donc possible de les limiter dans vos valises. Ce faisant, vous aurez peut-être la chance de pouvoir tout mettre dans une valise cabine et donc de ne pas enregistrer de bagages si vous voyagez en avion ou de garder votre valise à proximité si vous voyagez en train.

time lapse photography of people walking in airplane hallway

J’ai une petite astuce pour le pessismiste que je suis parfois : faire une valise normale, puis enlever la moitié des affaires que j’avais prévues. J’ai mis quatre t-shirts ? Je n’en garde que deux. J’ai mis un maillot de bain au cas où ? Je l’enlève. Vous voyez l’action. À ce moment, il ne faut pas réfléchir ni laisser transpirer son côté pessimiste. Enlevez juste la moitié de ce que vous avez mis.

Bien évidemment, votre petite voix intérieure va tenter de vous en empêcher. Laissez-la s’exprimer sans y prêter attention. La seule chose à ne pas supprimer c’est un k-way ou équivalent pour vous protéger en cas de pluie. Enfin, pour protéger vos vêtements, car en cas de nudité, laisser la pluie couler sur votre corps, c’est une impression unique.

Une question d’équilibre

Vous êtes partagé entre optimisme et pessimisme. Vous avez sans doute raison. C’est pourquoi, comme souvent dans la vie, tout est question d’équilibre. Un séjour naturiste est prévu pour être passé nu, donc une absence de vêtements s’impose. D’un autre côté, des journées et des soirées fraîches sont possibles, des visites à l’extérieur du centre le sont également. Une approche rationnelle est alors la suivante:

  1. Comptez le nombre de jours où vous pensez avoir besoin de vêtements.
  2. Posez sur votre lit, les vêtements dont vous pensez avoir besoin correspondant au nombre de jours calculé précédemment.
  3. Divisez-les par deux en ne gardant que les vêtements que vous préférez (ceux que vous aimez porter.
  4. Faites votre valise.

Diviser par deux ? Oui, pour deux raisons principales:

  1. Vous allez porter ces vêtements moins longtemps à chaque fois, il est donc possible de les porter deux fois de suite.
  2. Cela vous laisse l’occasion de faire quelques achats locaux sans redouter le poids de votre valise au retour.

L’objectif équilibré est de tout faire tenir dans une valise cabine ou un petit sac de voyage. Suivez les étapes précédentes et forcez-vous à divisez par deux. Faites l’essai et expérimentez des vacances naturistes légères et relaxantes !

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

Photo Erol Ahmed, Ina Carolino sur Unsplash

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.