Pourquoi certaines personnes considère la nudité comme mauvaise ?

0
60

Note: the English version of the post can be found here.

En naviguant sur le Web l’autre jour, j’ai lu cet article (en anglais) intitulé « Pourquoi nous restons dans des situations compliquées (et comment en sortir) », sur le site Web de MindBodyGreen. Pour situer le contexte, je suis naturiste et passionné par la psychologie humaine et la nudité sociale. J’ai traversé différentes phases d’auto-analyse, de développement personnel et même de psychanalyse. Je suis fasciné par ce qui pousse certaines personnes à faire certaines choses. L’article ci-dessus a profondément résonné.

D’abord cette phrase : « Nous sommes des créatures d’habitude, et briser les habitudes provoque tout, de l’anxiété à la dépression en passant par la consommation d’un pot de glace Ben & Jerry. » Il est si confortable de rester immobile pour éviter de faire face au changement. Lorsque nous sommes confrontés à quelqu’un qui a un point de vue différent de celui que nous avons, notre première réaction est de le rejeter. L’accepter ou même le considérer comme valide nous forcera à sortir de notre zone de confort.

Un autre extrait : « faire un changement, même un changement nécessaire, vous pousse hors de votre zone de confort et dans cet endroit inconfortable que personne n’aime vraiment, appelé la croissance. » Considérer et finalement accepter un autre point de vue nous fait penser et potentiellement agir, élargir notre zone de confort, « l’agrandir ».

Et une dernière : « Juste avant que nous ayons une poussée de croissance, beaucoup d’entre nous ont une sensation temporaire d’inconfort. » Le changement est inconfortable, mais cet inconfort est nécessaire pour appréhender la nouvelle situation et entrer dans notre nouvelle zone de confort élargie. Le reste de l’article va avec les comportements autodestructeurs qui accompagnent le changement et la solution : « Nous devons être prêts à abandonner ce que nous sommes pour ce que nous pouvons devenir. ».

Maintenant, vous pouvez vous demander quelle est la relation avec le nudisme, car c’est le thème de ce blog. Eh bien, liez cela au nudisme du point de vue d’un non-nudiste. Qu’allez-vous entendre :

  • Les corps nus ne doivent pas être montrés
  • Seuls les animaux sont nus
  • Le nudisme c’est de l’exhibitionnisme
  • Les nudistes sont des pervers

Et je pourrais continuer encore et encore. Mais ce qui se cache : l’habitude et la peur ! La société et la famille apprennent aux enfants que la nudité est mauvaise. Que nous devons cacher notre corps ! Et que nous devrions dépenser des sommes stupides d’argent en vêtements de marque pour montrer qui nous sommes. Alors quand, adolescent, adulte, nous sommes confrontés au nudisme, notre première réaction est de le dénigrer. Mais en réalité, nous exprimons deux sentiments :

  • La gêne corporelle
  • L’acceptation ou le rejet d’autrui

Nous craignons ce que les autres penseront, ce que les autres verront, ce que les autres diront. Nous refusons d’affronter notre humanité, nue ! La plupart (bien qu’il soit difficile de dire que c’est une majorité ou non, car les nudistes sont définitivement en minorité), la plupart des gens considéreront le nudisme comme mauvais en raison de la peur ancrée pendant notre enfance et à l’âge adulte, de notre propre acceptation corporelle et de celle des autres. Passer d’un monde textile au nudisme peut être inconfortable, douloureux et long, mais tellement valorisant.

Si ce billet et l’article lié résonnent, et que vous vous demandez comment devenir nudiste, suivez mes dix étapes. Ce n’est pas sorcier, c’est simple. Le seul risque que vous prenez est de profiter de votre nudité et de devenir nudiste.

Dénudez-vous, rester nu, vivre nu et partagé l’amour du naturisme !

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.