“Randonue”, un super livre sur le merveilleux de la randonnée naturiste

0
180

Note: the English version of this post can be found here.

Lorsque j’ai commencé à faire de la randonnée nue il y a quelques années, je pensais que j’étais seule sur la planète. Puis j’ai progressivement découvert de nombreuses autres personnes qui en faisaient aussi. Un Nouveau Monde se déroule sous mes yeux, je n’étais pas seul !

Le livre « Randonue » de Richard Foley, webmaster du site www.naktiv.net, est une symphonie sur la randonnée naturiste, aussi appelée randonue, écrite par de nombreux auteurs différents, partageant leur merveilleuse expérience de la randonue dans divers endroits de la planète, y compris un témoignage exclusif de Steven Gough, le randonneur nu, de sa cellule de prison.

Randonue est une collection de 23 textes, organisée par Richard et axée sur un sujet : la randonnée naturiste, c’est-à-dire, pratiquée nu. Le sujet n’est pas couvert d’un point de vue théorique, mais à travers des exemples réels. Tous les auteurs sont des randonneurs nus chevronnés ou novices, et tous partagent leur expérience de la randonue sur les sentiers publics, en interaction avec la nature et d’autres randonneurs.

Tous les textes sont bien écrits et faciles à lire. Les nombreuses photos (plus de 80) permettent de visualiser le contexte des randonnées, notamment les rencontres avec les textiles et les beaux paysages qui entourent les sentiers. C’est une lecture rapide et agréable, un incontournable pour tous les fans de la vie nue et naturelle.

Quel que soit l’angle sous lequel vous regardez le sujet et vos sentiments à propos de la randonue, ce livre m’a appris deux choses clés :

  • Beaucoup d’opportunités existent pour faire de la randonue dans de nombreux pays, de l’Allemagne à la Nouvelle-Zélande, de la France à l’Australie, de l’Espagne aux États-Unis, pour n’en nommer que quelques-uns, il suffit de choisir le bon sentier, le bon moment… et de se mettre nu.
  • Les personnes vêtues, rencontrées lors de randonues sont, pour une grande majorité, favorables ou indifférentes. Il y en a très peu qui sont contre et considèrent cela comme offensant. C’est une minorité.

Voici un ensemble de citations que j’ai aimé de divers textes que je vais probablement réutiliser à l’avenir :

  • Mark Storey, « La meilleure chose que vous, en tant que randonneur nu, pouvez faire est de sourire, de faire en sorte que marcher nu soit une chose ordinaire et d’être sympathique »
  • Olle Strand, « Les naturistes recherchent l’harmonie du naturel, pas la confrontation avec les textiles. »
    • « Les randonneurs nus ne sont pas un danger pour la société. »
    • « Nous avons parfaitement le droit, dans ce monde magnifique, d’exiger le même respect à l’égard de tous dans une société humaniste. »
    • « Maintenant, nous sommes tous des naturistes naturels en randonnée, nous sommes immédiatement remplis d’un sentiment de liberté, de joie et d’harmonie. »
    • « Nous avons rencontré des gens sur le sentier ; ils portaient des vêtements et cela ne nous a pas dérangés. »
    • « Nous, naturistes, disons à nos amis textiles : si vous voulez faire de la randonnée bien enveloppée, c’est votre choix. Si nous choisissons de nous promener librement sans vêtements, pourquoi cela vous dérangerait-il ? »
  • Daniel A. Kidwell, « Vous pouvez faire de la randonnée libre dans une gamme surprenante de conditions météorologiques, y compris certaines qui rendraient un randonneur textile misérable. »
    • « Sentir une brise de mer fraîche caresser tout son corps par un chaud après-midi d’août est à peu près aussi bon que possible dans ce domaine d’existence. »
    • « Dans mon expérience de randonnée sans vêtements sur les sentiers de longue distance dans le nord-est [des États-Unis], j’ai constaté que les randonneurs croisés sont souvent plus préoccupés par leur propre randonnée, et ont tendance pour la plupart à se soutenir les uns les autres sur le sentier et ont un esprit ouvert à propos de ce que les autres randonneurs pensent constituer une bonne randonnée. »
    • « Comme vous devenez progressivement à l’aise avec vous-même, vous finirez par oublier que vous êtes nu. »
    • « Le rythme plus lent et l’état accru de mes sens, provoqués par ma nudité, m’ont permis une appréciation plus profonde de certaines parties très spéciales de cette planète que nous habitons. »
  • Howard Anderson, « Si marcher nu est si rationnel, pourquoi plus de gens ne le font-ils pas ? »
    • « Alors, pourquoi marcher nu ? À moins que vous ne l’essayiez par vous-même, vous devrez peut-être simplement nous croire sur parole. »
    • « La honte corporelle est un mème réussi, il est souvent enseigné sans se demander pourquoi. »
    • « Lorsqu’on leur a demandé, la plupart des adultes disent qu’ils n’ont aucun argument contre la nudité d’un point de vue intellectuel, mais qu’ils ne participeraient pas pour des raisons émotionnelles, leurs mèmes sont plus puissants que la rationalité. »
    • « Le naturisme est agréable et inoffensif, alors les gens découvrent par eux-mêmes que la nudité est bonne. »
    • « Allez à la campagne, enlevez vos vêtements et respirez l’air frais de la liberté. »

Dans l’ensemble, si vous êtes un randonneur nu ou êtes intrigué par la randonue, sautez sur l’occasion pour mettre les mains sur le livre, il trouvera sa place dans votre bibliothèque personnelle. Il est disponible ici sur Amazon (lien sponsorisé).

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.