11 suggestions sur où et comment randonner nu

14
377

Note: the English version of this post can be found here.

Que vous soyez naturiste ou non, vous avez peut-être entendu parler de la randonnée naturiste, aussi appelée randonue. En quelques mots simples, une randonue est une randonnée classique, qui se pratique nue. Oui, vous avez bien lu, nue, sans t-shirt ni short !

Cette activité naturiste a de plus en plus d’adeptes et gagne progressivement en légitimité auprès des randonneurs. Cependant, comme elle se déroule en dehors des centres et espaces naturistes officiels, elle nécessite un peu de connaissances pratiques pour ne pas se retrouver face à des agents de la maréchaussée !

Randonner nu, est-ce légal ?

En France et comme le dit à juste titre le site français Droit et Naturisme, « la nudité est interdite là où elle n’est pas autorisée ! ». Fondamentalement, en dehors des centres et zones naturistes officiels, pas de nudité. Cependant, une page du même site dédiée à la randonue fournit de bons conseils. Si le risque juridique n’est pas éliminé, il semble être extrêmement limité.

L’auteur nous donne trois raisons :

  • Un nombre de marcheurs horrifiés à la vue de randonneurs nus en décroissance.
  • L’application de la loi a d’autres problèmes bien plus importants à résoudre que celle d’un groupe de personnes qui se promènent nues.
  • Les randonneurs nus prennent des précautions pour minimiser les rencontres.

Donc pour répondre à la question posée ci-dessus, la randonue n’est généralement pas autorisée par la loi. La plupart des lois (article 222-32 en France par exemple) ne séparent cependant pas la simple nudité de l’exhibition sexuelle. La randonue est une activité naturiste non sexuelle. Une majorité de randonneurs naturistes ne considère donc pas que leur nudité relève des lois sur l’exhibition sexuelle. Cependant, c’est au juge de décider. Pour l’instant, l’absence de jurisprudence établie tend à aller dans le sens d’un risque limité.

Il est à noter que dans certains pays européens, comme l’Espagne ou l’Allemagne, il est parfaitement légal de marcher nu sans aucun risque juridique. D’autres, comme la Grande-Bretagne ou la Belgique, ont une législation proche de celle de la France. Enfin, dans d’autres pays comme les États-Unis, nous devons nous fier aux lois de chaque État.

Cela dit et compris, la randonue nous attend. Alors. Voyons où la pratiquer et les précautions à prendre pour contenir les risques à leur plus bas niveau.

Alors, où allons-nous ?

Nous allons sur un chemin de randonnée ! Une randonue est une randonnée comme les autres. Un bon guide, une carte, une boussole ou un GPS et vous êtes prêt. Pas assez ! Nous devons être prudents. Voici trois conseils qui semblent pleins de bon sens :

  • Choisissez des sentiers peu fréquentés. Certains sentiers sont de véritables autoroutes, surtout pendant les vacances et les week-ends. Ils doivent être évités, en tout cas au début. Une promenade sur les réseaux sociaux vous permettra d’avoir une idée. Les boucles de plus de 10 kilomètres en montagne et de 15 kilomètres sur terrain plat attirent généralement moins de monde. Si vous êtes en bonne forme physique, c’est un choix à considérer.
  • Choisissez des horaires adaptés. Tôt le matin en été ou pendant la semaine hors vacances scolaires est généralement un bon choix. Vous rencontrerez peu de gens. Évitez cependant les périodes de chasse. Non seulement le risque de recevoir une cartouche perdue n’est pas nul, mais la chasse et le naturisme ne vont généralement pas bien ensemble.
  • Randonnez en groupe. Deux, trois ou cinq personnes nues sont mieux perçues qu’un homme seul. Je sais que ce n’est pas juste pour les randonneurs masculins naturistes, mais il est difficile de mettre fin aux idées préconçues. Cela ne devrait pas vous empêcher de marcher seul si vous ne trouvez pas de compagnons. Mais l’effet de groupe fonctionne pleinement.

Êtes-vous toujours avec moi ? Avez-vous trouvé le chemin idéal, le calendrier parfait et les compagnons de votre randonue ? Préparons-la maintenant !

Que prendre avec vous lors d’une randonue ?

Comme pour toute randonnée, un peu de bon sens :

  1. De l’eau ! Beaucoup d’eau, surtout s’il fait chaud. J’ai tendance à calculer un demi-litre par personne et par heure. Même pour une randonnée de six heures, il n’y a que trois kilos dans le sac à dos. Et ça diminue au cours de la journée !
  2. Une bonne paire de chaussures. Certains marchent pieds nus, bonne chance sur les sentiers rocailleux. Je préfère une bonne paire de chaussures de marche pour les très longues randonnées (plus de 8 heures) ou des Vibram Five Fingers pour les plus courtes. Les Five Fingers ont l’immense avantage d’être légères et de donner l’impression d’être pieds nus, sans risque de coupures.
  3. Un chapeau. Cela crée un peu d’ombre sur le visage et aide à éviter les insolations. De plus, rien de plus agréable que de tremper son chapeau ou sa casquette dans l’eau claire d’un ruisseau pour garder la tête fraîche !
  4. Une collation. Même si la randonnée ne vous fait pas déjeuner sur un chemin, arrêtez-vous pour mordre une pomme assis face à un paysage magnifique est un moyen de reprendre des forces. La marche consomme de l’énergie. Une alimentation correcte est essentielle.
  5. Short rapide ou paréo. Euh, un short rapide ? Qu’est-ce que c’est ? C’est un short qui a été préparé pour être mis et enlevé comme une jupe (un exemple est fourni sur le site vivonsnus.com ici). Certains randonneurs naturistes font le choix du kilt. Prévoyez donc un short, une jupe ou un paréo pour vous couvrir rapidement si vous rencontrez des gens grincheux ou traversez des zones fréquentées comme les villages ou les routes. Pour les femmes, un paréo noué au-dessus de la poitrine est un choix excellent et simple.
  6. Trousse de premiers soins et crème solaire. Nous voulons de la vitamine D, mais pas des coups de soleil !
  7. K-way et vêtements chauds en cas de changement soudain de temps. Bien sûr, adaptez ces vêtements au climat dans lequel vous allez partir en randonnée. Mais rappelez-vous qu’un orage dans les montagnes peut faire baisser la température de dix degrés Celsius en quelques minutes. Et qu’un vent fort peut également réduire la température ressentie. Il vaut mieux mettre des vêtements au fond du sac et ne pas en avoir besoin que de ne pas les avoir et se retrouver gelé !
  8. Un sac à dos confortable.

Nous mettons tout l’équipement dans le sac, nous le vérifions une dernière fois, et c’est parti !

Sur le sentier…

Si vous suivez un sentier balisé, le nombre de voitures dans le parking vous informera de la présence d’autres randonneurs. Il n’y en a aucune ? Génial ! Vous pourrez abandonner le short rapidement, voire même directement dans le parking. L’idéal ! Il y a quelques voitures ? Il va falloir être un peu plus prudent, sans tomber dans la paranoïa.

Les boucles ont généralement une direction privilégiée (celle fournie par le guide). La majorité des randonneurs iront dans la même direction. Vous avez peu de chance de croiser qui que ce soit. Vous pouvez éventuellement rattraper des randonneurs. Les shorts ou les jupes seront les bienvenus.

Les randonneurs sont souvent des gens sympathiques. Un grand sourire et un bonjour sont les bienvenus pour casser la glace. Si vous êtes en groupe, rester nu est une option à considérer sérieusement. Cela permet souvent d’entamer une conversation avec les randonneurs textiles sur le naturisme et la randonue. Seul, vous déciderez en fonction du contexte, par exemple, la présence ou non d’enfants.

Il n’est pas rare sur une boucle de ne rencontrer personne. Cela m’arrive plus souvent qu’on ne le pense. Certainement, parce que je choisis à juste titre les bons sentiers et le bon moment. Je me mets donc dans cette limitation du risque dont j’ai parlé plus haut.

La chose la plus importante est de passer un bon moment, de profiter de la nature et de respirer à pleins poumons. N’hésitez pas à partager vos expériences, commentaires et commentaires ci-dessous ! Je vous souhaite de bonnes randonues !

Pour plus d’informations sur la randonue, je vous recommande de lire le merveilleux livre de Richard Foley, Randonue !

14 COMMENTS

  1. Enjoyed information expressed here. I hike nude several times a week on local loops. Hiking is not legal here. I have encountered textile hikers and have had no problems. Some snickers, some, « this is a very private trail, we guess you thought you were alone, but no problem.  » and another , » nude hiking! that’s wonderful ».

  2. Your site is very interesting. Many great tips. I hike nude several times a week. I hike with a quick cover-up I call « Mock-Kilt » have had encounters w/no problems.

  3. In the Netherlands, forget it. ANY display of nudity is illegal « within sight of a public road or where deemed inappropriate by a court ».
    Which amounts for basically the entire country except marked nudist beaches and private property well away (100m distance of hidden by head high barriers or better is the generally used test) from public roads (which include waterways, so no nude sunbathing on your boat either on or near a river or lake).

    • This is a wrong explanation of the Dutch law. Unclothed recreation in the public space is explicit legal in the Netherlands, it has its own dedicated article in Dutch law (artikel 430a wetboek van strafrecht). It is even impossible (by municipalities for example) to forbid unclothed recreation in the public space. The article states that naked recreation is allowed at designated places (mostly nude beaches) and at places that are not unsuitable (yes that is double denial) for unclothed recreation. A place is unsuitable when their is (a risk for) disturbance of the public order, you cannot be fined for just being nude. So, at a place where recreational hiking is a common (or even main) activity you can not disturb the public order with the naked variant. For example you can hike naked in the public forests and on all (sea, river, lake!) public beaches. O, and cycling is another example of recreational activity….

      And last but not least: your boat is considered to be a private area, even if it is completely open. You should only prevent people looking inside your boat if you are easy visible for non-recreational people passing by. It is their own problem if someone approaches your boat and then sees you naked.

      So, no problems for you in The Netherlands, enjoy all your nude activities.

  4. Laws vary in the US from state to state, county to county and even city to city, so. I can only speak locally. The state of California has no law against nudity. There is a law against lewd behavior, however simply being nude is not considered lewd. Now, the California State Department of Parks and Recreation has a regulation against being nude on state park property that has not been designated as clothing optional.. As they have not seen fit to designate any such area, nude on state land will get you a ticket.

    In Los Angeles City and unincorporated areas of LA County, nudity is illegal in city and county parks. It is an ordinance promulgated by the local Parks and Recreation departments. Outside the parks, is is legal to be nude. However if you do so without warning, the local police will be happy to harass you. At a minimum they will ask you to dress. There are other ways to get you out of the public view like disturbing the peace, creating a traffic hazard, failure to obey the lawful order of a police officer, or simply pull you in for a mental health and safety check. usually you get a ticket and if you put up a fight the prosecutor will likely stall as long as they can and then decline to prosecute. Perfectly legal harassment. BUT – heaven help you if you do anything that smacks of sexuality. Then you will be nailed for lewd behavior under state law. That is either a misdemeanor or a felony. Then it will be up to a jury to decide whether you were lewd under contemporary community standards.

    The lesson is that if you are nude in a public area, don’t be so that it ticks off the neighbors distracts traffic, or involves anything that someone else could consider sexual in nature. Don’t do it in parks or around schools. Your best bet is to wrap your nudity in some kind of political speech and notify the city of what you plan to . That is why the World Naked Bike Ride- LA is perfectly legal and undertaken with police support.

    The BIG exception here is on National Forest land. The various ordinances against nudity in state and local parks don’t apply here. The Angeles National Forest has no anti-nudity law. As long as you aren’t visible from a road (distracting traffic) or engaging in lewd conduct per state law, you are free to be nude. Of course this doesn’t mean that people who might see you won’t call the police but there is a letter from the sheriff’s department instructing deputies that nudity is allowed on National Forest land in LA county.

    https://nudehiker.wordpress.com/2007/06/05/legal-los-angeles-county-sheriff-says-nude-forest-hiking-is-legal/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.