Quoi ? Vous ne télétravaillez pas entièrement nu·e ?

1
328

Je lisais des articles sur le télétravail et les divers trucs et astuces liés aux habitudes de travail à distance. C’était une journée presque comme les autres pour moi, puisque je travaille de la maison depuis des années maintenant. Pas tous les jours, deux ou trois fois par semaine, sauf en ce moment, quand l’exception est devenue la règle. Et un jour de télétravail, les vêtements ne sont pas les bienvenus. Télétravailler signifie donc travailler entièrement nu·e, à l’exception de deux objets notables : une paire de sandales ou chaussons et une serviette ou un paréo.

Chaussures

Même en hiver avec une pièce correctement chauffée, vous pouvez rester nu·e toute la journée. Cependant, il y a un bout de mon corps qui ne cesse de se refroidir et ce sont mes pieds. Ma maison est carrelée de sorte que le sol peut devenir rapidement froid. Il se peut que vous n’ayez pas ce problème. Cependant, je trouve toujours plus confortable, même sur un tapis ou de la moquette, de protéger mes pieds de la poussière avec une bonne paire de sandales. Il existe de nombreux types de chaussons ou de sandales.

Cependant, comme je voyage de temps en temps professionnellement, je trouve souvent une paire de pantoufles de spa mise à disposition gratuitement dans la chambre. Je les rapporte presque chaque fois et je les utilise comme chausson à la maison. Ils ne durent pas très longtemps, mais comme ils sont offerts, il serait dommage de ne pas les utiliser. En outre, comme je les ramène, toute la famille peut avoir sa propre paire.

Serviette

Le deuxième élément nécessaire est une serviette. Bien sûr, vous pouvez simplement utiliser une serviette que vous avez déjà, mais au fil des ans, j’ai conservé 2 choix très confortables : les serviettes en microfibres et le paréo.

La serviette en microfibre est, à mon avis, plus confortable pour s’asseoir qu’une serviette normale, donc c’est généralement mon choix préféré pendant la saison froide. Pourquoi pendant la saison froide ? Parce que je peux aussi la mettre autour de mes épaules si j’ai un petit coup de froid. Une telle serviette agit donc aussi comme couverture. Quand les températures sont plus clémentes, je préfère enrouler ma taille dans un paréo et l’ouvrir sur ma chaise, afin que je puisse rester nu, tout en ayant quelque chose pour me couvrir au cas où quelqu’un sonnerait à l’improviste à la porte (malgré le fait que j’ouvre généralement la porte nu, après avoir totalement oublié que je suis nu).

Quoi d’autre ?

Eh bien, vous avez besoin d’avoir un environnement de travail complet, équivalent à celui que vous auriez au bureau. Travailler de la maison n’est pas différent. C’est généralement quelque chose que les gens n’apprécient pas assez. Ils entendent plus de « maison » que de « travail » et ne créent pas un endroit spécial où ils se sentent vraiment au travail. Un endroit où être au calme, concentré·e et productif·ve.

Mais si vous avez besoin de faire une visioconférence, vous devrez vous habiller, n’est-ce pas ? Eh bien, cela dépend, mais en général, j’ai un polo ou une chemise habillée près de mon bureau, que je peux juste porter pour passer mon appel. Pas de pantalon ? Non ! Ce n’est pas nécessaire, sauf si vous avez besoin de vous lever pendant l’appel. Mais en général, vous pouvez couper le flux vidéo et le remettre lorsque vous êtes assis à nouveau. On s’y habitue très vite. Et pour certaines personnes qui savent que je suis un naturiste, je reste torse nu. Pas besoin de se cacher sous un vêtement pour être productif. L’habit ne fait pas le moine ! Dans notre cas, l’absence totale d’habit ne change pas le professionnalisme !

Au-delà de ces considérations, je ne peux vraiment pas envisager de travailler de la maison autrement que nu. Non seulement, cela réduit le nombre de machines à laver, c’est incroyablement confortable. L’effet supplémentaire est que le travail nu ne se sent pas comme un vrai travail, bien qu’il le soit. Je ne sais pas pourquoi, mais faire des choses (y compris les tâches ménagères) entièrement nu les fait paraître plus légères, plus rapides et plus faciles. Cela apporte un niveau de légèreté qui n’existe pas quand on est vêtu.

Maintenant, deux derniers mots. Tout d’abord, essayez ! Si vous n’êtes pas (encore) naturiste, je vous encourage à suivre mes 10 façons d’être confortable avec le naturisme. Cet article vous aidera à devenir complètement à l’aise nu, en particulier si votre éducation vous a appris que la nudité était une mauvaise chose. Deuxièmement, c’est très addictif. Une fois que vous avez commencé et ressenti ce sentiment incroyable de légèreté et de confort, il n’y a pas de retour en arrière. Au point, que vous envisagerez peut-être de déménager dans un village naturiste de sorte que vous n’ayez pas à vous habiller, même pour aller faire vos courses.

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

Photo de Ilya Pavlov sur Unsplash

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.